Dossiers de la franchise

Ils ont lancé leur réseau de franchise : rejoignez-les !

Publié par , le

Avec une moyenne de 80 à 100 nouveaux réseaux par an, le secteur de la franchise continue d’afficher un dynamisme à toute épreuve. Convaincus d’avoir trouvé l’idée innovante et le concept de demain, certains créateurs d’entreprise décident de sauter le pas et de se mettre à leur compte, en lançant leur propre marque en franchise. Retour sur 3 lancements récents dans le secteur de la restauration : Fresh Burritos, Amélie Crêpes, Memphis Coffee, 3 acteurs qui recherchent leurs futurs franchisés.

De l’idée du concept au passage à l’acte de création de franchise

Pourquoi créer sa propre enseigne alors qu’il existe déjà près de 1 700 marques en France actives sur le marché du recrutement de franchisés ? Souvent la personne saute le pas car elle est persuadée d’avoir le concept de demain dans ses cartons…Raison de plus pour ne pas attendre surtout si l’unité pilote a fait ses preuves. « S’ouvrir à la franchise après avoir testé pendant 2 à 3 ans un pilote me semble un strict minimum » , considère Rose-Marie Moins, responsable de la formation et de l’animation au sein de la FFF.

Fresh Burritos

Les raisons de lancer son réseau sont tout aussi nombreuses qu’il existe de nouvelles enseignes. C’est après avoir passé plusieurs années sur le continent américain et avoir travaillé dans le secteur alimentaire en Amérique latine que Timothée Tronet a pris conscience du succès du burrito et de son potentiel. Il est alors revenu avec cette idée en tête: Créer la 1ère enseigne de restauration rapide mexicaine en France avec Fresh Burritos . Lancé en 2011 à Lille, Fresh Burritos a doublé la mise en mai dernier.

Validation du pilote préconisée avant de déployer la franchise

Pour Rodolphe Wallgreen, le fondateur de Memphis Coffee , l’inspiration est venue du continent américain. Basé sur le concept des "diners" américains des années 50, Memphis Coffee est un réseau de restaurants à la décoration vintage et aux plats Made in USA. Lancé en France en 2009 par Rodolphe Wallgren, le réseau se développe en franchise depuis 2 ans sur des surfaces d'environ 400 m². Et le succès est au rendez-vous avec 17 établissements à ce jour.

Après avoir fait ses armes dans la restauration, Jérémi Thomas a décidé de créer son propre concept en 2006 autour de la crêpe, avec une enseigne au titre évocateur : Amélie Crêpes Factory . Le réseau a été testé avec 2 établissements en propre implantés dans des centres commerciaux, avant d’ouvrir sa 1ère franchise en 2009. L’année 2012 a marqué le véritable lancement de la franchise, avec un concept qui se décline aujourd’hui sur des surfaces comprises entre 20 et 180 m².

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Copper Branch
Copper Branch

Restauration 100 % à base de plantes - sans OGM - sans gluten - bio

Apport 120 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Bagels - Burgers - Salades - Coffee shop

Apport 60 000 €

Franchise Bagel Corner
Bagel Corner

Restauration rapide de qualité autour du bagel !

Apport 70 000 €

Franchise PITA PIT
PITA PIT

Restauration rapide et saine : des pitas composées avec le client

Apport 70 000 €

Même si la valeur n’attend pas le nombre des années, il semble pertinent pour un jeune réseau de pouvoir s’appuyer sur des succursales, avant le lancement de la franchise. « Ces succursales augmentent la crédibilité de l’enseigne auprès des franchisés en activité mais aussi auprès des futurs membres. Bien souvent ces unités en propre servent également de centres de formation », considère Rose-Marie Moins.

En tant que futur franchisé, cette manière de procéder ne peut que vous rassurer. Bien entendu, Fresh Burritos, Amélie Factory et Memphis Coffee ne sont que trois exemples parmi d’autres. La restauration rapide, toujours aussi dynamique, voit apparaître entre 10 et 20 nouveaux concepts de franchise chaque année. Pas facile dans ces conditions pour un candidat à la franchise de faire son choix, en toute connaissance de cause.

La franchise en France : forte capacité d’innovation.

La franchise en France est au 1 er rang européen avec ses 1 658 réseaux de franchise. Leader européen, la franchise française a vu son nombre de réseaux doubler ces dix dernières années et connaît une progression régulière de 6 à 11% depuis 5 ans. En 2012 le nombre de réseaux estimé à 1658 (+5,6%) représente plus de 65 059 points de vente (+4,8%).

Quelques conseils juridiques avant de lancer sa franchise

- Avis d’expert : Jean-Baptiste Gouache, avocat (Gouache Associés)

  1. Connaître les caractéristiques qui la distinguent d’autres formes d’organisation d’un réseau de distribution (ex. : licence de marque, concession, commission-affiliation) et avoir validé que la franchise est (i) la bonne stratégie et (ii) la forme contractuelle la mieux adaptée à son projet
  2. Vérifier que le savoir-faire remplit les qualités juridiques requises pour que le contrat de franchise soit valide : il doit être éprouvé, identifié, secret et substantiel. A défaut, le contrat pourrait être annulé.
  3. Avoir protégé sa (ou ses) marque après avoir vérifié l’absence d’antériorité opposable - pas seulement à l’identique mais aussi par similitude - (marques, dénominations sociales, noms commerciaux), et s’assurer que les classes et libellés choisis couvrent suffisamment l’activité concédée au franchisé
  4. Acquérir et organiser la protection et/ou la datation de tous les droits sur son concept commercial, et en particulier les droits d’auteur (ex. : concept architectural, charte graphique, slogans, site internet, logiciel), à peine de voir un jour l’auteur vous mettre en demeure, ainsi que vos franchisés d’avoir à ne plus utiliser leur œuvre ou de ne pouvoir défendre efficacement l’originalité de votre concept
  5. Anticiper au stade de la rédaction du contrat et du DIP l’ensemble des contentieux possibles avec les futurs franchisés, pour les prévenir, et se donner toutes les armes nécessaires à la gestion efficace d’un conflit
  6. Le contrat de franchise obéit dans sa rédaction à une grande liberté et doit refléter l’organisation des relations entre un franchiseur et un franchisé spécifique au réseau : le contrat de franchise est nécessairement sur-mesure
  7. Etre systématiquement accompagné dans sa démarché par des professionnels de la franchise : conseil en organisation, expert-comptable, avocat notamment ; la franchise est un métier et il vous faudra en apprendre tous les ressorts pour le maîtriser. Faire appel à des spécialistes fait gagner un temps considérable et évite de coûteuses erreurs

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote