Dossiers de la franchise

TVA à 7% : les franchises de restauration réagissent

Publié par , le | Franchise restauration

Le relèvement de la TVA à taux réduit de 5,5 à 7% pour tous les produits et les services, y compris donc pour la restauration a été annoncé le lundi 7 novembre 2011, par le Premier Ministre François Fillon. Avec cette mesure qui sera mise en place le 1er janvier, tous les secteurs de la restauration (à table, rapide, collective) vont être soumis au même taux. Pour connaître la réaction des chaînes de franchise, nous avons interrogé Laurent Caraux, fondateur d’ El Rancho président du SNRTC, syndicat qui regroupe plus de 1 500 établissements (exploités en franchises et succursales) en France, appartenant à des groupes comme Flo, La Boucherie, Courtepaille, Léon de Bruxelles.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Dubble
Dubble

Alimentation saine et plaisirs gourmands

Apport 40 000 €

Franchise 231 East Street
231 East Street

Gourmet Burger, l'art du burger de qualité

Apport 100 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Restaurant italien spécialiste des pâtes en sauce

Apport 60 000 €

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Restauration et alimentation qualitative

Apport 70 000 €

 

1- Samuel Burner : Comment le relèvement de la TVA de 5,5 à 7% a-t-il été accueilli par les membres du SNRTC ?
Laurent Caraux : Il faut tout d’abord remettre les choses en perspective. Le passage de la TVA de 19,6 à 5,5% était une de nos revendications. Ce taux réduit a été adopté le 1er juillet 2009. La mesure annoncée par le gouvernement lundi dernier, avec un relèvement de la TVA à taux réduit de 5,5 à 7%, n’est pas du tout comparable dans son ampleur. La marche est en effet plus minime pour passer de 5,5 à 7%. Nous avons pris acte de cette mesure.
Notre préoccupation essentielle était de parvenir à une égalité de traitement entre toutes les formes de restauration. Nous avons été entendus. Restauration avec service à table, rapide et collective vont désormais être soumis au même niveau de taux réduit de la TVA, en s’alignant ainsi à ce qui est pratiqué en Allemagne.

2- Samuel Burner : Les chaînes avaient bien joué le jeu le 1er juillet 2009, en baissant d’une manière significative leur prix. Faut-il désormais s’attendre à une remontée des prix ?
Laurent Caraux : La mesure vient d’être annoncée lundi dernier. Il est donc encore trop tôt pour moi, en tant que porte parole du SNRTC, de vous parler d’une hausse éventuelle des prix. Mais le relèvement du taux réduit induit une baisse des marges si les enseignes ne  n’augmentent pas leur prix. Nous avons un peu de temps pour étudier la question. Nous allons prendre le temps de nous concerter. Il faut préciser que cette remontée de la TVA ne sera effective que le 1er janvier 2012.
Rappelons que loin d’être un cadeau, la baisse de la TVA nous avait permis d’embaucher, de mieux rémunérer nos salariés et pour certains groupes de restauration de pouvoir leur proposer une mutuelle.
Je vous encourage d’ailleurs à consulter la dernière étude du SNRTC d’octobre à ce sujet. Cette étude approfondie, portant sur l’analyse de près de 65 millions de repas servis en 2008 (avant la baisse), puis d’un même nombre de repas servis en 2010 (après la baisse), détaille  l’utilisation qui a été faite de ce supplément de marge. Un exemple fort : les consommateurs ont bénéficié d’une baisse des prix représentant 4,1% du chiffre d’affaires HT du panel analysé.

les franchises de restauration

Le SNRTC en quelques chiffres :
2005 : création du SNRTC.
1 517 établissements.
Plus de 35 000 salariés répartis sur l'ensemble du territoire.
Plus de 2,5 milliards d' euros de chiffre d'affaires hors taxes en 2010.
50 000 repas servis chaque jour.

Plus d'infos sur :www.snrtc.fr
 

 

Voir le dossier "Lancer son concept de franchise en restauration"

Vous pouvez également consulter toutes les offres Hôtellerie Restauration.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

  • Steak’n Shake fait toujours de la France sa priorité
    19 juin 2019
    Le réseau américain spécialiste du burger de qualité a fait de la France un marché prioritaire. Déjà à la tête de 23 restaurants sur le territoire, l’enseigne mise sur la franchise pour continuer à grandir ...
  • La franchise KAJAHU veut conquérir l’Europe
    13 juin 2019
    Et si la dernière nouveauté du secteur de la restauration rapide provenait de Hongrie et plus précisément de Budapest, avec le concept KAJAHU ? Après 7 ans d’exploitation et 2 unités en activité à ce jour ...
rejoignez ces réseaux en croissance

Livraison de Pizza et Burger artisanaux

Pizza Bonici

Livraison de Pizza et Burger artisanaux

Apport 15 000 €

Leader mondial de la restauration rapide à la française

Brioche Dorée

Leader mondial de la restauration rapide à la française

Apport 100 000 €

Alimentation saine et plaisirs gourmands

Dubble

Alimentation saine et plaisirs gourmands

Apport 40 000 €

Réseau de constructeur de maison en France

Maisons Arlogis

Réseau de constructeur de maison en France

Apport 100 000 €

L'enseigne literie premium du Groupe Conforama

mon lit et moi

L'enseigne literie premium du Groupe Conforama

Apport 80 000 €