Interview franchise Bel'vue

« Bel’vue est une formidable opportunité pour des porteurs de projets ambitieux »

Frédéric STEF, Responsable du développement - le

1er réseau de franchise multimarques dédié à la fenêtre de toit, Bel'vue s'adresse aux entrepreneurs ambitieux souhaitant écrire avec nous une histoire unique. Bel'vue nécessite un apport personnel de 25 000 €.

: Quel est l’historique et le concept de votre enseigne ?

Frédéric STEF 1Frédéric STEF : Bel’vue a été créé en 2019. Cyril Ecuyer, son fondateur qui exerçait depuis quelques années dans tous les métiers de la couverture était de plus en plus sollicité par des clients pour de la pose de fenêtres de toit. Il a d’abord testé cette activité au sein de son entreprise d’origine, avant d’en créer une autre, exclusivement dédiée à la vente, la pose et l’entretien de fenêtres de toit.

Le succès ne s’est pas fait attendre, faisant de Bel’vue l’acteur de référence en Lorraine sur ce marché.

Souhaitant développer cette activité partout en France, le choix s’est naturellement porté sur la franchise, afin de proposer à des professionnels du secteur un concept optimisé.

Recherchez-vous un profil de franchisé particulier ?

Plus que des profils, nous recherchons des talents. Nos futurs partenaires franchisés doivent tout d’abord savoir vendre. Leur rôle principal étant d’abord d’accompagner leurs clients dans le choix de leurs fenêtres de toit. Rénovation, création, ces produits sont des concentrés de technologie et seul un avis expert permet de conseiller la meilleure solution en fonction des contraintes techniques (type de toiture, de charpente…) et des envies des clients (plus de lumière, aération des pièces facilité, confort domotique…).

Nos franchisés doivent par ailleurs être de vrais managers : ils ont à gérer une ou des équipes de poseurs. Dans le concept Bel’vue, le gérant est idéalement en charge de la vente des solutions, de la gestion de l’agence et du management des installateurs.

Enfin, ils doivent avoir un esprit de conquête : notre marché n’est pas structuré, les perspectives infinies.

Quelle formation fournissez-vous aux candidats qui vous rejoignent ?

Il faut distinguer la formation gérant et la formation poseurs. Le gérant bénéficie d’une formation complète puisqu’il a plusieurs casquettes à enfiler dans une journée. La formation initiale se constitue de plusieurs modules :

L’installateur chef d’équipe, lui, est nécessairement un « homme de l’art ». Il a déjà des compétences en pose de fenêtres de toit. Notre formation consistera en des préconisations spécifiques afin de bien appréhender les méthodes Bel’vue. Nos standards qualitatifs sont élevés, les installateurs doivent être irréprochables.

Enfin, des formations continues sont assurées par les fabricants et nos équipes pour que tous nos partenaires soient constamment à la pointe de notre métier.

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour 2021 et au-delà, en termes d’ouvertures ?

Nous avons pour projet d’ouvrir 6 agences en 2022, puis 8 en 2023, 10 en 2024 et 12 les années suivantes. Ce rythme est ambitieux mais pragmatique. Il nous permettra d’accompagner sereinement et efficacement nos franchisés pour que nous atteignons tous nos objectifs communs, quantitatifs et qualitatifs.

Notre philosophie n’est pas d’ouvrir pour ouvrir, mais de constituer un réseau fiable, solide et pérenne pour que chaque client puisse bénéficier de la qualité Bel’vue, où qu’il se situe en France.

Comment vous êtes-vous adapté à la crise sanitaire ?

La crise sanitaire a eu deux effets principaux pour notre activité : elle a certes ralenti l’activité économique globale, mais elle a surtout rapproché les Français de leur habitat. Elle leur a donné des envies d’aménagement, d’améliorer le confort et la valeur de leurs logements.

Elle a de fait été une réelle opportunité pour nous. J’en veux pour preuve les résultats enregistrés par l’agence pilote, pourtant lancée en pleine crise sanitaire : les objectifs ont été dépassés de plus de 25% dès la première année.

Pour ce qui est des visites chez les clients, nos équipes se sont adaptées en se protégeant et en protégeant leurs clients. Mais la sécurité, la protection des biens et des personnes fait partie de l’ADN de Bel’vue, cela n’a donc pas été un bouleversement pour les équipes.

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Bel’vue est une formidable opportunité pour des porteurs de projets ambitieux, qui veulent inventer avec nous un métier ; pour de futurs entrepreneurs qui veulent dépoussiérer l’image parfois vieillotte des professions du bâtiment.

La fenêtre de toit est une activité à part entière, notre agence pilote le démontre chaque jour et nos franchisés le démontreront tous demain sur leur secteur.

Menuiserie : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Isofrance Fenêtres & Energies
Isofrance Fenêtres & Energies

Réseau de concessionnaires dédié au confort de l'habitat des particuliers avec des solutions en menuiseries et en chauffage

Apport 25 000 €

Franchise QUADRO - Intérieurs Sur Mesure

Franchise Bel'vue

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Bel'vue il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise travaux
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Menuiserie ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Menuiserie, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise travaux

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise CABETE Façades
CABETE Façades

Apport 25 000 €

Franchise Home Staging Color
Home Staging Color

Apport 10 000 €

Franchise Isolation 360
Isolation 360

Apport 18 000 €

Franchise Isolation by Tryba
Isolation by Tryba

Apport 30 000 €

Franchise ATTILA
ATTILA

Apport 60 000 €

Franchise Camif Habitat
Camif Habitat

Apport 15 000 €

Franchise Avenir Rénovations
Avenir Rénovations

Apport 20 000 €

Franchise La Compagnie des Toits
La Compagnie des Toits

Apport 50 000 €