Interview franchise El Rancho

Entretien avec Alain Nicolas

Alain Nicolas - le

El Rancho poursuit le développement de son réseau de restaurants Tex Mex. Nicolas, directeur du développement de l’enseigne, fait le point sur les projets de développement de l’enseigne.

: Quel bilan faites-vous de l’année 2006 en termes de développement ?

Alain Nicolas : Nous avons ouvert un restaurant à Carré Sénart en novembre dernier, derrière le centre commercial existant, où se sont installées quatre enseignes dont un restaurant Au Bureau et un Courtepaille. Cet établissement ouvert en franchise est un restaurant de plein pied de quatre cent soixante mètres carrés. L’architecture des quatre restaurants implantés dans cette zone reprend les mêmes caractéristiques, avec des pierres apparentes et des enduits dans les tons mexicains. El Rancho compte actuellement vingt restaurants ouverts, essentiellement implantés en région parisienne dans des centres commerciaux. Nous avons également ouvert cinq établissements en province, en franchise, à Marseille, Plan de Campagne, Tour, Lille Lomme, Avignon et Toulon.

Quels sont vos projets en termes d’implantation ?

Nous continuons également à nous développer en succursale et avons ouvert le 12 mars un restaurant solo à Saint Brice sous Forêt qui est positionné dans un environnement de restaurants à thème. Deux autres restaurants vont être inaugurés assez rapidement, notamment à Conflans Sainte Honorine (78), aux environs de la mi-juin. Ce dernier aura la forme d’un bâtiment solo, implanté dans une zone de loisir, à proximité d’un complexe de cinéma, d’un bowling, d’un espace de karting in door, d’une plaine de jeu pour enfants et de deux unités de restauration, dont un établissement spécialisé dans la cuisine asiatique et un Courtepaille. Nous sommes également sur le point de signer en vue d’une ouverture dans l’Est de la France, vers le milieu de l’été prochain. Ce projet se fera soit en franchise, soit en propre. Nous avons déjà plusieurs projets en cours pour 2008. Un contrat a été signé l’an dernier en vue d’une ouverture au Havre, dans un centre commercial, qui est actuellement en construction. El Rancho sera voisine d’autre enseignes de restauration ainsi que d’une jardinerie, d’un magasin d’électroménager, de boutiques de prêt-à-porter notamment autour de l’univers de la glisse, d’un multiplex de cinéma, d’une zone de restauration avec bowling et boite de nuit. Les Docks Vauban au Havre devraient ouvrir dans la seconde moitié de l’année 2008. Nous avons également l’intention d’ouvrir un restaurant solo en région parisienne, probablement dans le Sud de Paris. Nous sommes intéressés par des projets basés en Rhône Alpes, dans la région de Bordeaux, de Nantes ou de Rennes.

Quel type de candidat recherchez-vous pour rejoindre le réseau ?

Nous recherchons des commerciaux, car notre activité nécessite une capacité de service et d’accueil. Nos franchisés doivent également posséder des qualités managériales, car ils dirigent des équipes composées de vingt à vingt-cinq personnes, dans un secteur où le turn-over des équipes est peu négligeable. Nous recherchons de bons gestionnaires, capables d’utiliser les outils que l’on met à leur disposition. Certains viennent du milieu de la restauration, d’autres sont plutôt des cadres en évolution professionnelle qui décident de monter leur entreprise avec une assistance. Le franchisé doit être très présent dans son restaurant, pour composer son équipe et la diriger. Une fois l’activité lancée, le franchisé peut mettre en place une personne de confiance pour l’assister. Les franchisés reçoivent une formation de près de quatre mois. Le franchisé qui va ouvrir son restaurant de Conflans mi-juin prochain est actuellement en formation. Après cinq semaines passées en cuisine, il travaille en salle où il peut aborder les questions commerciales, puis les postes administratifs pour aborder l’ensemble des activités. Le franchisé bénéficie également de l’assistance du réseau. Le directeur de la franchise l’assiste pendant sa formation mais également après l’ouverture de son établissement.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Restaurant et restauration à thème : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Le Spécialiste du Steakburger® depuis 1934

Apport 300 000 €

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Concept de restauration à thème grill : le professionnel de la viande

Apport 150 000 €

Franchise El Rancho

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé El Rancho il faut un apport personnel de 80 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise restaurant
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise restaurant

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Zócalo
Zócalo

Apport 45 000 €

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Apport 300 000 €

Franchise LE COMPTOIR DU MALT
LE COMPTOIR DU MALT

Apport 200 000 €

Franchise Doppio Malto
Doppio Malto

Apport 250 000 €

Franchise Santosha
Santosha

Apport 75 000 €

Franchise PHOOD
PHOOD

Apport 100 000 €

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Apport 100 000 €

Franchise Au Bureau
Au Bureau

Apport 100 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Apport 175 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Apport 150 000 €

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Apport 150 000 €

Franchise American Steak House
American Steak House

Apport 165 000 €

Franchise PLAT BEROI
PLAT BEROI

Apport 70 000 €

Franchise Buffalo Grill
Buffalo Grill

Apport 250 000 €

Franchise Paku Paku
Paku Paku

Apport 40 000 €

Franchise Crêpe Touch
Crêpe Touch

Apport 100 000 €

Franchise Factory & Co
Factory & Co

Apport 250 000 €

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Apport 250 000 €

Franchise L'ATELIER - ARTISAN CREPIER
L'ATELIER - ARTISAN CREPIER

Apport 100 000 €