Interview franchise El Rancho

Entretien avec Laurent Caraux, Président d’El Rancho, progression de 20% des ventes

Laurent Caraux - le

A la tête d’un parc de 27 restaurants à ce jour (dont 10 en franchise), El Rancho poursuit son développement en franchise dans toute la France. Avec un chiffre d’affaires attendu de 35 M€ pour l’année 2010, soit une progression de plus de 20%, El Rancho prévoit d’afficher la plus belle croissance des chaînes de restauration à thème. Pour connaître les raisons d’une telle performance, nous avons interrogé Laurent Caraux, le président de la chaîne. Entretien.

: Dans un climat économique plutôt morose, vous annoncez une belle progression de 20% des ventes chez El Rancho. A quoi attribuez-vous cette performance ? Quelle est l’évolution à périmètre constant ?

Laurent Caraux : Nous prévoyons en effet de clôturer l’année 2010 avec un chiffre d’affaires sous enseigne de près de 35 millions d’euros (hors taxes), soit une croissance de plus de 20%. Ces excellents résultats sont le fruit des investissements consentis en 2009. Cette croissance est portée par les 5 dernières inaugurations de restaurants réalisées l’an dernier à Rouen, Villeneuve d’Ascq, Villars, Rivesaltes et au Havre.
Autre bon indicateur : la fréquentation des restaurants. Celle-ci est redevenue légèrement positive en 2010. Nous avons assisté à une remontée progressive de celle-ci à la fin du printemps et ce mouvement s’est poursuivi cet été. Résultat : l’enseigne a vu sa fréquentation bondir de +4,38% en septembre, à surface comparable.

Arrêtons-nous un peu sur le développement. Combien de restaurants avez-vous ouvert en 2009 et sur début 2010 ? A combien d’unités comptez-vous finir l’année 2010 ?

Sur les 18 derniers mois, El Rancho aura ouvert 7 nouveaux restaurants en France, dont 6 en intégré et 1 en franchise. Deux établissements supplémentaires vont ouvrir leurs portes sur l’ensemble de l’année 2010, à Lormont (dans l’agglomération bordelaise) et à Strasbourg courant novembre. Ouvrir 2 à 3 restaurants par an est notre rythme de croisière.
A ce titre, 2009 a été une année atypique avec 5 créations, dont certains projets provenaient de reports ou retards de l’année 2008.
 Laurent Caraux

L’autre évènement est l’annonce de votre partenariat avec Total. Comment cela va-t-il se concrétiser sur le terrain ?

Ce partenariat a été amorcé à la fin de l’année 2009 et début 2010. Suite à cet accord, Total va intervenir en tant que master-franchisé El Rancho. Alors que les contrats de concession de ces sites de transit à forte fréquentation seront majoritairement renouvelés d’ici fin 2012, les clients expriment un fort besoin de renouvellement des prestations qui y sont offertes. El Rancho entend bien répondre à cette attente. C’est en tout cas, ce qui a séduit les responsables de la division concernée chez Total, qui ont identifié 3 niveaux de stations.
Dans ce cas de figure, El Rancho n’interviendra que sur les plus grosses stations, en complément de concepts de restauration rapide comme la Croissanterie et Mezzo di Pasta. Dans cette optique, nous prévoyons de lancer un concept El Rancho Express qui permettra à notre marque d’être présente sur les zones à fort trafic, avec une carte simplifiée de notre offre produits.

Pour conclure, un mot sur les prochaines innovations à venir au sein du réseau ?

Chez El Rancho, nous avons pris pour habitude de présenter deux cartes par an. La prochaine est prévue pour le mois de novembre. Pour l’hiver 2010/2011, une vingtaine de recettes inédites seront proposées, avec l’apparition de plats à partager et à l’élargissement de notre gamme de tapas. Les exigences des clients de l’enseigne sont les mêmes. Ce qu’ils apprécient avant tout, c’est la dimension « loisirs » qu’ils retrouvent chez El Rancho, notamment grâce aux soirées à thème. El Rancho reste une enseigne festive.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

4 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)

Restaurant et restauration à thème : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Gourmet Burgers et Milk Shakes

Apport 300 000 €

Franchise Factory & Co
Factory & Co

Sans équivalent en france, Factory & Co propose une large carte gourmande exclusive de spécialités new-yorkaises revisitées par son bakery chef franco new-yorkais

Apport 250 000 €

Franchise El Rancho

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise El Rancho il faut un apport personnel de 80 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise restaurant et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Apport 250 000 €

Franchise Au Bureau
Au Bureau

Apport 100 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Apport 175 000 €

Franchise Signorizza
Signorizza

Apport 100 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Apport 150 000 €

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Apport 120 000 €

Franchise Garden Ice Café
Garden Ice Café

Apport 150 000 €

Franchise Maître Corbeau
Maître Corbeau

Apport 100 000 €

Franchise OBRIGADO RODIZIO
OBRIGADO RODIZIO

Apport 70 000 €

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Apport 100 000 €

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Apport 300 000 €

Franchise Factory & Co
Factory & Co

Apport 250 000 €

Franchise Buffalo Grill
Buffalo Grill

Apport 250 000 €

Franchise Santosha
Santosha

Apport 75 000 €