Interview franchise Maisons Vivalia

« Le groupe est toujours là pour me soutenir »

Karim Touili, Licencié à Chartres (28) - le

Après avoir découvert le secteur du bâtiment tout petit puisque son père y évoluait, Karim Touili a assez naturellement commencé sa carrière comme vendeur de maisons individuelles dans un grand groupe français. Débutant comme vendeur, il a ensuite occupé les postes de responsable d’agence puis est passé chef des ventes pour finir directeur commercial du secteur Ouest de la France. En 2013, il crée son entreprise pour devenir mandataire, commercialisateur de maisons pour des constructeurs. Puis en 2018, il rejoint MAISONS VIVALIA en tant que licencié...

: Pourquoi avez-vous opté pour la licence de marque ?

Karim TouiliKarim Touili : Se mettre à son compte est très motivant mais, quand on ne maîtrise pas l’intégralité de la chaîne, on se sent vite frustré d’être incapable d’apporter toutes les réponses à son client. Je me suis aperçu que le travail de mandataire avait ses limites. Je souhaitais être garant de la qualité de mes constructions et satisfaire mes clients du début à la fin du projet. Etant donné la difficulté du métier de constructeur et de sa technicité, j’ai préféré opter pour une licence de marque en franchise pour m’accompagner dans ce projet.

Pourquoi avez-vous choisi MAISONS VIVALIA en particulier ?

Bien qu’il y a de nombreux acteurs sur le marché de la franchise, je n’ai pas hésité à choisir le GROUPE VIVALIA car il bénéficie d’une expérience dans l’accompagnement qui n’est plus à prouver et m’a tout de suite convaincu par son approche marketing, ses outils et les process de travail qu’on me proposait de mettre en place. Je me rends compte aujourd’hui que le gain de temps offert par tous ces éléments me permet de me concentrer essentiellement sur mon cœur de métier et surtout sur mes clients.

Quel est votre rôle au sein de l’agence ?

Je suis un chef d’orchestre entre le commerce, l’administratif et la technique. Je me suis rapidement entouré de collaborateurs compétents : une assistante administrative, un vendeur que je forme et un dessinateur qui me permet d’étudier la faisabilité des projets et les rendre en temps et en heure tout en restant compétitif. Mais surtout, grâce à mon enseigne, j’ai pu me concentrer sur ce que j’aime faire : être au plus proche de mes clients en toute transparence et en tout confiance, ce qui est très important pour moi.

Vous parlez beaucoup d’accompagnement, est‐ce important pour vous ?

Pour moi, c’est primordial. L’entrepreneuriat, surtout dans notre secteur qui est très réglementé, n’est pas chose facile et je n’aurais pas pris le risque de me lancer seul ou d’être mal accompagné. Je suis ravi de constater que je ne me suis pas trompé et qu'un an après mon premier contact avec l’enseigne, le GROUPE VIVALIA est toujours aussi présent. Mon animateur de réseau est à mes côtés pour comprendre et me motiver. Le groupe est toujours à ma disposition et m’apporte toujours des réponses avec une réactivité sans faille. Créer son entreprise est une responsabilité énorme et la faire durer représente un vrai challenge. Même dans les moments les plus durs, le groupe est toujours là pour me soutenir. Il m’aide à garder le moral en toutes circonstances. Je ne me sens pas seul dans mon aventure.

Après ces quelques mois d’activité, avez‐vous atteint les objectifs que vous vous étiez fixés ?

Je suis quelqu’un d’assez ambitieux mais aussi de passionné. J’ai tendance à me mettre des objectifs assez hauts pour être sûr de toujours avancer. Après près d’un an d’activité, j’ai réalisé et même dépassé mes objectifs, et ce parce que je connais parfaitement mon secteur, que je maîtrise le foncier et que je suis connu dans ma région pour ce que je fais. Même mon boulanger sait que je vends des maisons et c’est très important. Je sais aussi que j’ai apporté à ce secteur une marque nouvelle qui n’était pas encore présente en Eure‐et‐Loir avec un système de pointe, des modèles de maisons qui ont été étudiés dans le but de répondre aux critères recherchés par mes clients et une image dynamique, agréable et qualitative.

Avez-vous des conseils à offrir aux candidats intéressés par MAISONS VIVALIA ?

Il est important d’avoir confiance en son projet et ne pas hésiter à poser absolument toutes les questions. Le groupe apporte les réponses en toute transparence. De plus, il y a un véritable esprit d’équipe qui me plait beaucoup et un vrai soutien moral. Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seule seconde.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

7 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Maisons Vivalia ?

Franchise Maisons Vivalia
Maisons Vivalia

Entreprendre simplement en maison individuelle

Apport 50 000 €

Pour devenir franchisé Maisons Vivalia il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise construction et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités