Interview franchise Metalboi

Entretien avec Julien Blanc, Gérant de la franchise Metalboi

Julien Blanc, Gérant de la franchise Metalboi - le

Métalboi est le premier réseau européen dans sa spécialité : le décapage chimique de toutes peintures sur tous supports. Gérant du réseau, Julien Blanc nous délivre dans un long entretien les clés du savoir-faire de l'enseigne. Il nous dévoile également sa stratégie d'expansion pour les années à venir.

: Pouvez-vous nous rappeler ce qui fait la spécificité du concept Metalboi ? Comment se positionne votre enseigne par rapport à la concurrence ?

Julien Blanc, Gérant de la franchise Metalboi : Métalboi est le premier réseau Européen dans sa spécialité : le décapage chimique de toutes peintures sur tous supports. Notre savoir-faire nous permet de remettre à « nu » les bois, métaux, aluminium, recouverts de peinture, de lasure, de cire ou de colle.
Nous décapons avec des produits spécifiques, propres à Métalboi, et nous neutralisons et rinçons les pièces qui nous sont confiées. Nous sommes la plus importante enseigne de décapage, en France mais également en Europe.

Quels sont les points forts de votre réseau ?

Les points forts de notre réseau sont multiples. Le réseau dispose d’un savoir-faire de 21 années qui a fait ses preuves en matière de qualité, notamment sur le bois et l’aluminium.
Il existe un poste d’Ingénieur Environnement à temps plein au sein du réseau, permet la mise aux normes de nos ateliers franchisés. Notre métier est classé dans les ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement). Depuis 1999, aucun atelier n’a fermé pour des raisons environnementales, alors que beaucoup d’indépendants ont dû arrêter leur activité pour cause de non-conformité.
Le réseau apporte une aide importante auprès des clients industriels et des façadiers (prospect, essais, étude de prix, etc…).

Pour quelles raisons profondes avez-vous décidé de lancer Metalboi en franchise ? Combien comptez-vous d’agences à ce jour ?

Le premier atelier pilote a été ouvert en 1985 et à la demande de plusieurs personnes intéressées par ce procédé, la franchisé METALBOI a été créée en juillet 1987. Compte tenu de notre spécificité, notamment par les dossiers d’autorisation préfectorale, nécessaires à l’exploitation, nous ne pouvons pas ouvrir plus de 2 ou 3 ateliers par an, maximum.
A ce jour 27 ateliers sont sous la marque Métalboi, avec 2 ouvertures prévues en 2008 sur la France.

Quelle est la notoriété de la marque Metalboi auprès du consommateur ? Qu'est-ce que vous comptez mettre en place pour doper cette notoriété auprès d’éventuels candidats franchisés ?

La marque Métalboi a surtout une notoriété dans le milieu Industriel, mais malheureusement beaucoup moins auprès du grand public par faute de moyens publicitaires au niveau national (trop cher pour une petite enseigne). Par contre la qualité de notre travail fait que très souvent nos clients préconisent notre marque à des amis.
Nous songeons, dans l’avenir, à trouver une publicité nationale qui soit financièrement possible et qui parle de notre savoir faire.

Votre métier étant malgré tout assez technique, quel est le profil idéal du candidat à la franchise Metalboi? Quelles compétences techniques ou professionnelles doit-il posséder ?

Le profil idéal du candidat à la franchise Métalboi est soit un homme de 30 à 50 ans, soit un couple dans cette tranche d’âge. La personne doit avoir une bonne constitution physique (travail assez pénible) et quelques notions de gestion. Aucune compétence particulière n’est demandée, notre formation et notre assistance technique suffisent pour qu’un franchisé soit opérationnel sous 3 mois maximum. Nous avons à ce jour des franchisés venant de milieux professionnels très variés (chef d’agence bancaire, ingénieur, acheteurs, paysagiste, cadre commercial, peintre, etc…).

Où en-êtes-vous à ce jour du développement de votre enseigne ? Quels sont vos objectifs d'expansion pour l’année 2008 ?

En 2007, nous avons ouvert 2 ateliers (Saint Etienne et Vitrolles), et nous avons eu un changement de franchisés sur l’atelier de Saint Avertin (37). Nous n’avons pas renouvelé le contrat d’Alsace Décapage (68) pour non respect du contrat.
Pour l’année 2008, nous prévoyons deux ouvertures à Luneville (54) et à Valence (26). Deux ventes de fonds de commerce sont également prévus, à Saint Laurent du Var (06) et à Chaumont en Vexin (60)
Nous venons de mettre en place un nouveau contrat de franchise, davantage basé sur la redevance mensuelle et moins sur la marge produit. D’une façon générale, ce nouveau contrat est bien accueilli par les franchisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Attila
Attila

Réparation, entretien et maintenance de toitures

Apport 60 000 €

Franchise FCA - Façadier Concepteur d'Avenir
FCA - Façadier Concepteur d'Avenir

Rénovation thermique de l'habitat individuel

Apport 30 000 €

Franchise Metalboi

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour créer une franchise Metalboi il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise travaux et les franchises du secteur Bâtiment.

Actualités

  • 13 juin 2005
    L'équipe Metalboi s'étoffe L'équipe Metalboi s'étoffe Depuis un an l’équipe de direction de METALBOI n’a pas cessé de s’étoffer. Julien BLANC, le gérant de la franchise, s’est entouré de professionnels du métier… Un nouvel Ingénieur ...

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Isocomble
Isocomble

Apport 30 000 €

Franchise Attila
Attila

Apport 60 000 €