Dossiers de la franchise

Pandémie covid 19 : quel secteur porteur et rentable en tant de crise sanitaire

Publié par , le | Franchise services particuliers

Si le commerce dans son ensemble souffre incontestablement des conséquences du coronavirus, il n’en reste pas moins vrai que la franchise représente un excellent rempart anti-crise. Cela se vérifie particulièrement dans le médical, les services à la personne et l’alimentaire, autant de secteurs qui ont vu leur activité croître ces derniers mois, et ce n’est pas près de s’arrêter !

Franchises médicales : en pleine progression

Nul ne sera étonné de la hausse observée au niveau de l’activité des franchises à vocation médicale. En effet, des enseignes comme Bastide, StudioSanté ou Distri Club Médical ont dû faire face à un afflux de demandes, en tant que fournisseurs de matériels et de services médicaux auprès de particuliers comme de professionnels.

Ces concepts porteurs étaient au rendez-vous pour les personnels ayant besoin d’assistance et les professionnels de la dépendance.

Et pour ouvrir son magasin, nul besoin de passer le concours de Médecine… Une solide formation est dispensée à tous les candidats, totalement adaptée à leur niveau.

Dans les faits, le métier consiste à accueillir le client, répondre à ses demandes et à ses besoins au mieux. Autre volet, la livraison et l’installation du matériel directement chez le patients, ce qui permet de tisser des liens, d’autant que la maintenance est comprise dans les prestations, qui se déroulent à domicile ou bien au sein de collectivités.

Quels sont les meilleurs profils de candidats à la franchise ? Selon Alexandra Vives, Directrice du Développement de la marque Distri Club Médical, il s’agit de « personnes ayant un réel tempérament commercial, car une partie du métier consiste à démarcher les professionnels de santé de sa zone ».

Le maintien à domicile est un métier d’avenir, si l’on en juge par les courbes prédisant le vieillissement de la population française, puisque les plus de 75 ans doubleront entre l’an 2000 et l’an 2040. Cela augure de beaux lendemains et d’une belle rentabilité pour les concepts liés à cette activité, pour ceux qui se demandent quel est le coût d’une franchise médicale.

Les services aux particuliers en première ligne

Le succès des réseaux dédiés aux services aux particuliers ne date pas d’aujourd’hui, si l’on étudie les chiffres remontés par la Fédération française de la franchise : quelque 132 réseaux sont identifiés en France, dans ce secteur avec à la tête de leurs agences respectives 5 947 chefs d’entreprise.

Et ce sont bien ces agences de services à la personne qu’on a trouvé en première ligne, au plus fort de la crise du coronavirus, lorsqu’il a fallu maintenir les soins des personnes dépendantes, leur apporter leurs repas et leur permettre de conserver un lien social.

Les concepts sont très nombreux et vous n’aurez que l’embarras du choix, sachant que rejoindre un réseau permet d’accéder à une notoriété immédiate et donc de mettre la clientèle en confiance. « Autre point positif, faire des économies d’échelle importantes grâce au grand nombre d’agences disséminées sur le territoire » ajoute Corinne Duplat, dirigeante des Menus Services (portage de repas à domicile).



Parmi les autre marques cherchant des candidats, citons AD Seniors, Coviva, Générale des Services, APEF (et son porte-étendard Julien Lepers), Essentiel & Domicile, Domidom, Senior Compagnie, parmi d’autres.

Le commerce alimentaire, valeur refuge

L’acte de se nourrir est essentiel pour la survie de l’homme et au moment où les restaurants ont dû fermer, les commerces alimentaires ont vu leur activité littéralement exploser au début du confinement, étant les seuls endroits où il était possible de faire ses courses. Aux premiers jours, les craintes d’une pénurie ont même conduit les enseignes à réguler les flux de consommateurs afin de maintenir des distances de sécurité.

Les grandes marques que sont Carrefour (et ses déclinaisons Carrefour City, Carrefour Contact, Carrefour Express, Carrefour Montagne, Carrefour Bio, 8 à Huit, Proxi ou encore Bon App !) ou le groupe Casino (et ses enseignes Vival, Le Petit Casino ou Spar) ont mis en place de nouvelles règles, qui ont été très vite assimilées à la fois par les franchisés et par les clients.

Parallèlement, le développement n’a pas été mis en pause, bien au contraire, puisque les deux groupes de distribution souhaitent ouvrir au total plus de 500 magasins partout en France, afin de répondre aux souhaits des Français de trouver en bas de chez eux des magasins de proximité.

Combien rapporte un magasin d’alimentation ? Répondre à cette question nécessite de parler de la location-gérance, qui permet d’offrir un accès à la franchise relativement peu onéreux. En effet, un investissement de départ de l’ordre de 10 000 euros et suffisant, avant d’atteindre une rentabilité et un chiffre d’affaires permettant de devenir franchisé à part entière, au bout de deux années en moyenne.

Nous avons interviewé Tony Elhami, franchisé Casino SPAR à Marseille, afin de vous donner une idée de ce qui vous attend une fois aux commandes et du budget à prévoir pour ouvrir une franchise de commerce alimentaire.

Autre possibilité, rejoindre le Groupement des Mousquetaires, dont les enseignes Netto (hard discount) et Intermarché proposent des conditions d’entrée également adaptées à tous les profils.

En entrant dans l’une de ces enseignes comme franchisé, vous aurez accès automatiquement à des services marketing et communication sans équivalent, qui attireront chez vous de nombreux clients, sans oublier les centrales d’achat dont la compétitivité est prouvée, aiguillonnées par la concurrence entre les différents réseaux.

Figurant parmi les pays les plus touchés lors de la vague de Covid-19 du premier semestre de l’année 2020, la France a su réagir en mettant en avant ses atouts économiques, particulièrement dans les domaines de du médical, des services aux personnes dépendantes et des commerces alimentaires. Autant de secteurs qui ont connu un afflux de candidatures de la part de postulants à l’entrepreneuriat. De quoi encourager les porteurs de projets de postuler pour ouvrir ou reprendre un point de vente et ainsi se mettre à son compte dans un esprit de solidarité et de résilience.

L'observatoire vous recommande :
Franchise Aquarelle
Aquarelle

Le réseau de services à la personne spécialiste des seniors et de la perte d’autonomie

Apport 15 000 €

Franchise Domidom
Domidom

Services à la personne - multi-services - Confort et bien-être

Apport 29 000 €

Franchise MERCI+
MERCI+

Acteur majeur des services à la personne : ménage et repassage, bricolage, jardinage

Apport 25 000 €

Franchise Home Privilèges
Home Privilèges

Prestations de ménage et de repassage haut de gamme

Apport 20 000 €

Vous pouvez également consulter toutes les offres Services aux particuliers.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

56 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance
Ménage, repassage
Shiva

Ménage, repassage

Apport 25 000 €

Services de maintien à domicile pour seniors et personnes dépendantes
AD Seniors

Services de maintien à domicile pour seniors et personnes dépendantes

Apport 5 000 €

L’engagement du service rendu pour les particuliers et les professionnels
AXEO Services

L’engagement du service rendu pour les particuliers et les professionnels

Apport 25 000 €

Menuiserie, rénovation et équipements fenêtres
Lorenove

Menuiserie, rénovation et équipements fenêtres

Apport 40 000 €

Concept de restauration à thème grill : le professionnel de la viande
La Boucherie Restaurant

Concept de restauration à thème grill : le professionnel de la viande

Apport 120 000 €