Devenir agent de sécurité

Devenir agent de sécurité est en réalité assez simple, car il n’y a pas besoin de diplôme pour cela, même s’il est possible de passer une formation. On pourrait croire que ce type de travail est réservé à des gros bras mais dans les faits, il est ouvert aux profils les plus divers : petit boulot, job étudiant, intérimaires, etc. Les pré-requis : ne pas souffrir de problèmes de santé et être en bonne condition physique, même s’il ne s’agit pas d’être capable de courir un marathon.

devenir agent de sécurité

Il est également demandé d’avoir une bonne élocution et d’inspirer le respect. Les plages horaires peuvent être longues, puisque les vacations sont de douze heures et il faut être prêt à travailler la nuit car certains sites sensibles nécessitent une protection 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

L'observatoire vous recommande :
Franchise HELP Confort
HELP Confort

Urgences, dépannages & amélioration de l’habitat pour les particuliers et les professionnels

Apport 30 000 €

Franchise ASR Nettoyage
ASR Nettoyage

Nettoyage pour des professionnels par des professionnels

Apport 10 000 €

Franchise Planète Gardiens
Planète Gardiens

Spécialiste de la propreté des immeubles, du remplacement et du recrutement de gardiens d'immeubles

Apport 15 000 €

Franchise Dégomme
Dégomme

Dégomme, le spécialiste du nettoyage des traces de chewing-gums

Apport 10 000 €

On compte 150 000 agents de sécurité en France et leur tâche consiste à veiller à la protection des biens et des personnes. Pour cela, il faut avoir quelques connaissances juridiques car on doit appliquer la Loi, ou du moins le règlement régentant le lieu qu’on garde. On n’en est pas pour autant policier… si un comportement suspect ou dangereux a lieu, l’agent de sécurité doit prévenir les forces de l’ordre, en fonction de la gravité. Le principal est d’éviter de se mettre en danger, soi-même ou les autres.

Salaire d’un agent de sécurité : combien gagne un agent de sécurité

Exercer comme agent de sécurité lorsqu’on est étudiant permet de se faire de l’argent de poche, en cumulant les heures. Avec ce statut, on touche le SMIC, soit environ 1 500 euros bruts par mois pour une première expérience.
Passer des échelons permet d’accroître ses revenus, qui sont de l’ordre de 1 700 euros bruts pour un chef d’équipe.
Les évolutions sont possibles : chef de poste ou responsable de site. Dans ce cas, le salaire peut dépasser les 3 000 €.

Reconversion : se reconvertir en tant qu’agent de sécurité

Si vous souhaitez travailler en toute autonomie, lassé par des années de salariat, alors, n’hésitez pas à embrasser la carrière d’agent de sécurité. Il faut évidemment pour cela disposer d’un casier judiciaire vierge, ce qui se comprend aisément.
Si l’on souhaite exercer ce métier sur une longue durée, il faut alors être détenteur d’une carte professionnelle, selon les dispositions du décret paru le 6 septembre 2005 paru au Journal Officiel du 9 septembre 2005.
Une formation complète comprend des éléments indispensables, comme la maîtrise des gestes qui sauvent, afin d’être en mesure de secourir une personne en cas de problème.

Dans certains cas, on peut se voir confier un chien. Dressé pour détecter les bruits suspects et s’en prendre aux contrevenants, le canidé s’habituera en quelques minutes aux nouveaux agents de sécurité sur site, grâce à un dressage sérieux et à un passage de relais.
Parmi les diplômes reconnus par l’Education Nationale et ouvrant le droit d’exercer comme agent de sécurité, vous pouvez passer un CAP Agent de Prévention, un Brevet Professionnel d’Agent Technique ou un Bac Professionnel Sécurité-Prévention.

Tous ces diplômes peuvent être obtenus dans le cadre d’un cursus scolaire ou bien en alternance, à l’occasion d’un contrat d’alternance. Autre possibilité, bénéficier d’une Validation des Acquis d’Expérience : une VAE délivrée au bout de plusieurs années d’expérience dans le métier.

Local & emplacement pour exercer en tant qu’agent de sécurité

Pour exercer en tant qu’agent de sécurité, pas besoin de local particulier puisque toute l’activité se déroule dans les locaux du client. Quant aux sites que vous pouvez être amené à sécuriser, il peut s’agir de :

  • Tours de bureaux
  • Sites sensibles
  • Chantiers
  • Musées et Monuments
  • Evénements ponctuels
  • Protection rapprochée de personnalité

Coût : combien ça coûte de devenir agent de sécurité

Passer une formation diplômante pour devenir agent de sécurité, cela a un coût, qui est très variable. La fourchette basse s’établit à 200 euros mais un cursus plus poussé peut dépasser les 4 000 euros. Une fois son diplôme reconnu, il faut aussi se rendre compte que des remises à niveau sont nécessaires, car la législation évolue. Ces mini-cycles durent une ou deux journées et leur coût oscille entre 200 et 500 euros, pris en charge par votre entreprise si vous êtes salarié.

Il est aussi possible de se mettre à son compte en tant qu’agent de sécurité et des dizaines d’enseignes se développent sur ce créneau porteur : franchise gardiennage.

Pour les rejoindre, les qualités recherchées sont celles de tout entrepreneur : ténacité, motivation et goût pour le management. Ce dernier point est essentiel car on est amené à diriger des équipes pouvant compter des centaines d’hommes et de femmes, aux statuts de vacataires, d’étudiants, de salariés, d’intérimaires… et les plannings doivent donc contenter tout le monde. Autre chose, comme dans toute franchise, il est conseillé d’avoir des notions de gestion et de comptabilité pour mener sa barque, sachant qu’une franchise d’agent de sécurité peut rapporter jusqu’à 700 000 euros de chiffre d’affaires au bout de deux ans, pour une mise de fonds de l’ordre de 30 000 euros.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)