Dossiers de la franchise

Confinement : est-ce le bon moment pour se lancer ?

le

Chômage partiel, télétravail, arrêt de travail … A cause de la crise sanitaire, les habitudes des Français ont changé et ces derniers bénéficient de davantage de temps libre en pouvant mieux organiser leur journée. Ces moments privilégiés permettent à certains de redéfinir leurs priorités, de prendre soin de soi, voire même de se former,… mais aussi de se poser les bonnes questions sur sa vie professionnelle.

Confinement, couvre-feu... des moments pour repenser sa vie professionnelle

Bien qu’ils soient des ‘’pauses forcées’’, le confinement et le couvre-feu peuvent être le meilleur moment pour renouer avec le bien-être professionnel. Avoir plus de temps libre est synonyme de réflexion et de prise de recul pour donner un nouveau sens à sa carrière.

Qu’on soit en télétravail, au chômage partiel ou en arrêt de travail à cause de la crise sanitaire, le confinement et le couvre-feu imposent une parenthèse inédite et une opportunité de réfléchir sur sa situation professionnelle actuelle en se posant des questions de ce genre :

  • Suis-je épanoui dans mon travail ?
  • Mon travail est-il en adéquation avec mes valeurs ?
  • Quelle satisfaction tire-je de mon travail ?
  • Est-ce que j’ai vraiment un bon équilibre vie privée - vie professionnelle ?

Ces premières questions permettent de mesurer si sa situation professionnelle est alignée avec ses envies profondes.

Cette période offre du temps pour faire ses recherches, se renseigner et de prendre la bonne décision. Elle représente d’ailleurs le moment idéal pour commencer à prendre contact avec des enseignes, bien dans des secteurs qui continuent de résister à cette situation particulière ou d'autres pour anticiper la reprise économique

La santé, le e-commerce, la distribution alimentaire, le nettoyage et la propreté, les services à la personne sont parmi de nombreux secteurs qui ont prouvé leur résilience face à la crise sanitaire.

En ce temps de crise, se lancer dans l’entrepreneuriat ‘’seul’’ apportera certainement beaucoup de difficultés. En revanche, rejoindre un réseau de franchise s’avère être comme une solution sûre et avantageuse.

Outre un concept testé et éprouvé, un accompagnement dès le premier jour et en permanence, une formation initiale et continue,… le franchiseur met généralement tout en œuvre pour soutenir ses franchisés dans toutes les situations, mêmes les plus dures.

Exemples d’enseignes non touchées par la crise du covid-19

Malgré la crise sanitaire et une situation de plus en plus complexe, de nombreuses enseignes continuent à résister et à maintenir la forme, à l’image de :

Norauto, leader Européen de l’entretien et de l’équipement automobile avec 406 implantations dont plus de 130 en franchise. Un service de qualité, des prix accessibles, formations à la carte, une rentabilité considérable… Norauto apporte autant d’avantages à ses partenaires franchisés.

  • Apport personnel : 100 000€
  • Droit d’entrée : 20 000€
  • Surface moyenne : Bâtiment 700 m², Terrain de 1 500 m² à 2 500 m²
  • Investissement global : 400 000€

Intermarché, enseigne de proximité par excellence, professionnelle de distribution de produits alimentaires avec plus de 1 830 points de vente en France. L’enseigne propose un concept flexible adapté à chaque zone de chalandise (Intermarché Hyper, Super, Contact, Express).

  • Apport personnel : 175 000€ selon la typologie du point de vente
  • Droit d’entrée : 0€
  • Surface moyenne : 500 m²

D'autres idées d'enseignes non fermées
Franchise Cave de Régusse
Cave de Régusse

Vente de vins de viticulture raisonnée

Apport 20 000 €

Franchise La Tour de Pise
La Tour de Pise

Traiteur / Epicerie Italienne et pizzas à emporter

Apport 50 000 €

Franchise Inter Caves
Inter Caves

Réseau de cavistes en partenariat avec un très large choix de vins, spiritueux et bières

Apport 50 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Chocolatier-Récoltant

Apport 30 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

36 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)