Interview franchise Point Chaud

Entretien avec Caroline et Elodie Morizot

Caroline et Elodie Morizot - le

Les jumelles Caroline et Elodie Morizot, respectivement responsable du développement et responsable marketing achat du réseau, ont rejoint l’entreprise paternelle il y a trois ans. Depuis, elles ont mis leur dynamisme et leur volonté au service d’une stratégie de redynamisation du réseau Point Chaud. Aujourd’hui, elles expliquent ensemble leurs projets concernant le développement de l’enseigne.

: Pouvez-vous retracer brièvement le concept de l’enseigne Point Chaud ? Quel a été votre travail depuis votre arrivée il y a trois ans ?

Caroline et Elodie Morizot : Yannick Morizot, notre père, a démarré l’activité en 1981. Point Chaud a été pionnier de ce type de concept, avec la vente, à toute heure de la journée, de pains et de viennoiseries crus surgelés, cuits et préparés en magasin. Le groupe Panidor Point Chaud compte six sites de production pour le marché en frais et l’approvisionnement du réseau des 125 points de vente Point Chaud et d'autres marchés de distribution tels que les GMS et les collectivités locales. Notre concept a une image populaire, renforcée par des magasins chaleureux et conviviaux et le niveau modéré de nos prix. Notre panier moyen est de deux euros quatre-vingt, toutes activités confondues. Le prix de nos formules repas oscille entre trois euros cinquante et six euros cinquante, la baguette est vendue soixante-dix centimes d’euros.
Du point de vue de la répartition des produits vendus dans nos magasins, 5 à 10 % de nos ventes sont réalisées sur les pâtisseries, 40 à 50 % sur le pain et les viennoiseries et la restauration rapide à la française représente 40 et 50 %.
Les magasins Point Chaud occupent des surfaces de 80 à 100 m², et sont implantés à la sortie des villes, en périphérie ou dans des centres commerciaux. Les implantations en centre ville sont plus difficiles à réaliser, étant donné la surface d’implantation nécessaire et le fait que nous ne sommes pas du tout favorables à une réduction de cette surface. Nous souhaitons préserver la totalité du concept Point Chaud, concept qui est en phase de redynamisation depuis trois ans.
Depuis notre arrivée dans l’entreprise, nous nous sommes attachées à uniformiser le réseau existant. Nous avons notamment travaillé, avec des architectes, des agenceurs et des fournisseurs de mobilier, sur le renouvellement architectural.
Un autre point important de notre métier a été de réaliser un référencement fournisseur plus adapté, pour que les franchisés aient accès à un concept clef en main. Enfin, afin d’uniformiser la qualité des produits disponibles dans les points de vente du réseau, nous avons créé, il y a deux ans, un pôle achat.

Quel type de candidat peut rejoindre l’enseigne Point Chaud ? Quelles sont les relations entre les franchisés Point Chaud et leur franchiseur ?

Les franchisés Point Chaud n’ont pas un profil particulier, certains n’ont jamais travaillé dans notre domaine, mais font preuve d’une motivation à toute épreuve. Nous privilégions néanmoins les personnes issues du secteur agro alimentaire, dotées d’une certaine personnalité et capables de mobiliser l’apport financier nécessaire au démarrage de l’activité. L’investissement global, hors pas de porte, se monte à 1.400 ou 1.500 € au mètre carré, pour des magasins de 80 à 100 m².
Les candidats à la franchise suivent ensuite une sorte de parcours initiatique pour valider leur candidature, avec des journées dédiées à la découverte des magasins Point Chaud, les phases d’agrément et la formation avant ouverture. De notre côté, le franchiseur doit également montrer son dynamisme et sa motivation, en proposant toujours plus d’innovations à ses franchisés. Par exemple, nous mettons régulièrement en place des « produits du mois », des opérations de jeux de grattages pour fidéliser la clientèle.

Pouvez-vous nous parler des innovations produits prévues prochainement ?

Nous sommes très attachées aux aspects de veille concurrentielle. Nos franchisés nous font régulièrement remonter les informations et les remarques faites par les consommateurs sur nos points de vente ou nos produits. Nous sommes attentives à faire circuler l’information au sein du réseau par tous les moyens. Plusieurs projets importants sont déjà bien avancés. Un cahier des charges sur les produits originaux est actuellement en phase de préparation. L’enseigne travaille également avec le Groupe Danone sur un projet nutrition, pour en finir avec l’image qui associe restauration rapide et mauvaise alimentation. Des menus thématiques, baptisés « équilibres », « sportifs » ou « minceur » vont être mis en vente dans nos magasins à partir de septembre prochain. Ces menus seront spécialement élaborés pour concilier plaisir et équilibre alimentaire. Nous avons également travaillé, sur ce projet, avec des partenaires comme Fleury Michon et Saint Moret pour le référencement des produits. Ce changement de formule pourrait faire augmenter notre panier moyen. Autre projet intéressant pour le développement de l’enseigne, nous avons mis en place un partenariat avec Conforama concernant l’ouverture de points de restauration Point Chaud dans les magasins de l’enseigne de meubles. Les magasins Conforama et nous même avons le même type de clientèle, avec une cible populaire.

Quels sont vos projets concernant le développement du réseau Point Chaud ?

Le réseau Point Chaud compte plus de 125 magasins en France, en Belgique et en Allemagne. En France, le réseau est essentiellement implanté à l’Est d’une ligne Paris Lyon Marseille. Nous souhaitons donc axer notre développement à venir sur l’Ouest de l’hexagone, et notamment en Bretagne, où nous sommes très peu présents. Un second point de vente a ouvert en Novembre 2004 à Lorient. Nous avons prévu de poursuivre notre développement sur place en suivant une stratégie "d'escargot", comme à notre habitude, essentiellement pour des questions de logistique.
Nous nous sommes fixé pour objectif l’ouverture d’une dizaine de Point Chaud par an sur le territoire français.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Pizzas de terroir de qualité, faites maison

Apport 30 000 €

Franchise PITAYA
PITAYA

Leader du Street Food Thaï

Apport 100 000 €

Franchise Point Chaud

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Point Chaud il faut un apport personnel de 70 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de franchise en restauration rapide et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise La Boîte à Pizza
La Boîte à Pizza

Apport 60 000 €

Franchise PITAYA
PITAYA

Apport 100 000 €

Franchise Bagel Corner
Bagel Corner

Apport 70 000 €

Franchise IT ITALIAN TRATTORIA
IT ITALIAN TRATTORIA

Apport 200 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Apport 60 000 €

Franchise BIOBURGER
BIOBURGER

Apport 170 000 €

Franchise LUNICCO
LUNICCO

Apport 60 000 €

Franchise Phood
Phood

Apport 70 000 €

Franchise Diners Burger
Diners Burger

Apport 100 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Apport 30 000 €

Franchise BURGER DREAM
BURGER DREAM

Apport 50 000 €

Franchise Subway®
Subway®

Apport 100 000 €

Franchise Domino's Pizza
Domino's Pizza

Apport 80 000 €

Franchise BURGER KING®
BURGER KING®

Apport 250 000 €

Franchise Pizza Cosy
Pizza Cosy

Apport 40 000 €

Franchise Mythic Burger
Mythic Burger

Apport 80 000 €

Franchise La Pizza de Nico
La Pizza de Nico

Apport 42 000 €

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Apport 70 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Apport 60 000 €

Franchise Dubble
Dubble

Apport 40 000 €

Franchise Tout et Bon
Tout et Bon

Apport 40 000 €

Franchise Fresh Burritos
Fresh Burritos

Apport 40 000 €

Franchise Pizza Bonici
Pizza Bonici

Apport 15 000 €

Franchise Tutti Pizza
Tutti Pizza

Apport 40 000 €

Franchise Brioche Dorée
Brioche Dorée

Apport 100 000 €

Franchise 231 East Street
231 East Street

Apport 100 000 €

Franchise Pizza Hut
Pizza Hut

Apport 80 000 €

Franchise King Marcel
King Marcel

Apport 180 000 €