Interview franchise BISTROT DU BOUCHER

Entretien avec Jean-Marc Graindorge

Jean Marc Graindorge - le

Le Bistrot du Boucher prône une certaine latitude des franchisés. Chaque restaurant doit être unique, les cartes sont évolutives, la décoration des établissements est personnalisée. Et chaque franchisé bénéficie du soutien du réseau. Jean-Marc Graindorge, franchisé Bistrot du Boucher à Compiègne explique pourquoi il a rejoint le réseau il ya déjà sept ans.

: Comment avez découvert le concept Bistrot du Boucher ? Qu’est ce qui vous a séduit ?

Jean Marc Graindorge : J’ai découvert ce concept il y a près de huit ans lors de l’ouverture du restaurant Bistrot du Boucher de Beauvais. Dès le départ, les valeurs développée par le concept m’ont plut. Le fait également que la franchise soit très différente des réseaux de restauration rapide et valorise les rapports avec les franchisés, les qualités d’écoute et de flexibilité. J’ai également apprécié la qualité des produits proposés à la clientèle : une cuisine traditionnelle avec de nombreux plats à base de viande, un décor chaleureux. Les rapports développés entre le franchiseur et le franchisé, qui laissaient une part de liberté, m’ont séduit.

Comment s’est passée votre installation et le démarrage de votre activité ?

Mon restaurant a ouvert le 10 janvier 2000 et a connu un vif succès dès le commencement. Je suis implanté dans une petite ville, j’ai donc dû faire ma place. Le concept a très rapidement attiré la clientèle, notamment en raison du rapport qualité prix proposé. La formule Tout Compris à 22,80€, valable sur la totalité de la carte depuis l’apéritif jusqu’au café de fin de repas, plait énormément aux clients. Celle qui propose un plat à 17,50€ est également très attractive. Les personnes qui fréquentent nos restaurants apprécient de savoir dès le départ combien d’argent ils vont débourser pour leur repas.

Quelle est l’implication des franchisés Bistrot du Boucher au sein du réseau ?

Le réseau favorise les échanges entre franchiseur et franchisés. Chaque mois, les franchisés élus pour un an se réunissent avec M. Cazac, le directeur du réseau, pour échanger idées et opinions sur notre activité. Ce type d’organisation permet à chacun de se sentir impliqué et reconnu. D’autre part, le franchisé bénéficie d’une certaine latitude dans son restaurant, même si nous devons respecter un cahier des charges. Des fournisseurs sont référencés, mais nous pouvons aussi choisir de nous fournir ailleurs. Notre réseau entretient le culte de la différence. L’esprit Bistrot du Boucher se retrouve dans tous nos restaurants, mais chacun a sa propre carte et sa propre ambiance. Il s’agit pour moi du juste équilibre entre l’aide et le soutien apportés par le franchiseur et la latitude qu’on nous laisse pour travailler.

Quelles sont les qualités nécessaires, selon vous, à un franchisé Bistrot du Boucher ?

Pour moi, le candidat à la franchise doit être passionné par ce qu’il fait et bénéficier d’une expérience dans la restauration. On ne peut pas s’improviser restaurateur, d’autant que ce type d’entreprise est ouverte sept jours sur sept. Il est également important d’avoir des qualités de management. Mon équipe compte dix huit salariés. Le franchisé doit être à même de diriger une équipe au quotidien.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Restaurant et restauration à thème : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Restaurant diner américain

Apport 150 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Pizzas, Pastas, et gastronomie italienne

Apport 175 000 €

Franchise BISTROT DU BOUCHER

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise BISTROT DU BOUCHER il faut un apport personnel de 100 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise restaurant
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise restaurant

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Apport 100 000 €

Franchise Buffalo Grill
Buffalo Grill

Apport 250 000 €

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Apport 300 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Apport 150 000 €

Franchise Doppio Malto
Doppio Malto

Apport 250 000 €

Franchise L'ULIVÀIA
L'ULIVÀIA

Apport 50 000 €

Franchise Crêpe Touch
Crêpe Touch

Apport 100 000 €

Franchise Santosha
Santosha

Apport 75 000 €

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Apport 150 000 €

Franchise MY LITTLE WARUNG
MY LITTLE WARUNG

Apport 100 000 €

Franchise Au Bureau
Au Bureau

Apport 100 000 €

Franchise NKI SUSHI
NKI SUSHI

Apport 100 000 €

Franchise Factory & Co
Factory & Co

Apport 250 000 €

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Apport 250 000 €

Franchise Signorizza
Signorizza

Apport 100 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Apport 175 000 €