Interview franchise King Marcel

« Le concept King Marcel se démarque par la qualité de ses produits »

Sébastien DESREZ, Franchisé King Marcel - le

Un an après l’ouverture du premier restaurant franchisé de King Marcel, nous sommes revenus voir Sébastien Desrez, spécialiste de la restauration, qui a joué le rôle d’ambassadeur de la jeune marque de « burger gourmet » en ouvrant son 1er établissement dans la capitale au 166 rue Montmartre. Retour sur ces douze mois d’activité et détail du programme pour l’année en cours, en compagnie de cet entrepreneur qui prévoit déjà d’ouvrir un nouveau King Marcel dans les prochains mois.

: Vous avez ouvert votre restaurant le 3 avril 2015. Comment cette affaire a-t-elle démarré ? Quel bilan tirez-vous de ce premier exercice ?

Sébastien DESREZ : En choisissant King Marcel, j’avais senti tout le potentiel que représentait ce concept. La qualité des produits, le côté français et fait maison et le très bon contact avec les deux fondateurs m’avait convaincu. Et je ne me suis pas trompé car un an après l’ouverture de mon restaurant à Paris, le bilan est positif. Nous avons connu notamment un très fort démarrage qui correspondait à un vrai effet de curiosité pour notre concept. Ce phénomène a duré près de deux mois. En avril et mai 2015, nous vendions ainsi plus de 220 burgers par jour !  Le 3 avril, jour de l’ouverture au public, restera dans les annales. Nous avons vendu plus de 360 burgers ce jour-là

Le quartier dans lequel vous êtes installé est très concurrentiel ? Cette situation vous a-t-elle conduit à adapter votre stratégie et votre offre auprès de la clientèle ?

Implanté au 166 rue Montmartre (Paris 2ème), mon restaurant est bien situé mais est confronté à une forte concurrence. Depuis un an, plusieurs acteurs se sont lancés dans le quartier, comme Factory & Co en mai 2015, BIEH au métro Bourse, Breakfast in America et le Camion qui Fume qui a ouvert le 21 janvier dernier son premier restaurant en dur, juste à côté de mon King Marcel.

Cette nouvelle forme de concurrence nous a stimulés et incités à aller chercher d’autres moyens de faire du chiffre d’affaires. A l’origine, le restaurant ne devait fonctionner que 6 jours sur 7 mais dès juin 2015, nous avons ouvert le dimanche.

En accord avec la direction de l’enseigne, nous avons aussi lancé à la même période une deuxième formule à 12,50 €, avec un burger de 250 grammes un peu plus petit que nos burgers traditionnels qui font entre 370 grammes. La mise en place d’un service de livraison avec des acteurs spécialisés comme Foodora, Allo Resto ou Resto In a également été un excellent moyen de booster le business. Aujourd’hui, c’est plus de 25% de notre chiffre d’affaires qui est d’ailleurs réalisé grâce à la livraison.

Sébastien DESREZ

Quels objectifs vous fixez-vous pour ce deuxième exercice ? Quels sont vos projets pour les prochaines semaines ?

Aujourd’hui, notre modèle est bien calé avec une clientèle qui vient chez nous aussi bien le midi (70% des clients la semaine) que le soir. Le week-end, notre activité se répartit presque équitablement entre les deux services. Nous devrions réaliser un chiffre d’affaires de 1 M€ TTC pour ce deuxième exercice et nous visons les 1,3 M€ en année 3.

Soigner nos clients fait partie de nos priorités. Nous pensons ainsi introduire le service à table les soirs. Cela serait un gros plus et permettrait encore de toucher des nouveaux clients, qui ne sont pas tous des fans du burger.

Même si sa priorité est de faire progresser le CA de mon restaurant, je commence à regarder les opportunités pour ouvrir un 2ème établissement dans la capitale, pourquoi pas dans le Marais ? 

Burger : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Restaurant diner américain

Apport 150 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Réseau de restauration rapide spécialisé en Bagels - Burgers - Salad'Bowls - Coffee shop

Apport 80 000 €

Franchise King Marcel

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé King Marcel il faut un apport personnel de 100 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise en restauration rapide et fast food
Votre projet de création s'oriente vers le secteur burger ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise burger, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise en restauration rapide et fast food

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Spok
Spok

Apport 80 000 €

Franchise TOHANA
TOHANA

Apport 80 000 €

Franchise Brioche Dorée
Brioche Dorée

Apport 120 000 €

Franchise LA FAMILLE
LA FAMILLE

Apport 120 000 €

Franchise Pizza Bonici
Pizza Bonici

Apport 15 000 €

Franchise Dreams Donuts
Dreams Donuts

Apport 30 000 €

Franchise La Pizza de Nico
La Pizza de Nico

Apport 60 000 €

Franchise Bagel Corner
Bagel Corner

Apport 70 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Apport 60 000 €

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Apport 35 000 €

Franchise G.APERO
G.APERO

Apport 15 000 €

Franchise Tutti Pizza
Tutti Pizza

Apport 40 000 €

Franchise EXKi
EXKi

Apport 100 000 €

Franchise Tout & Bon
Tout & Bon

Apport 50 000 €

Franchise CLASS'CROUTE
CLASS'CROUTE

Apport 100 000 €

Franchise BERLINER DAS ORIGINAL
BERLINER DAS ORIGINAL

Apport 50 000 €

Franchise ÔCARGO
ÔCARGO

Apport 160 000 €

Franchise Pomme de Pain
Pomme de Pain

Apport 120 000 €

Franchise GREEN TUKKY
GREEN TUKKY

Apport 15 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Apport 50 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Apport 80 000 €