Dossiers de la franchise

La transmission : une étape à ne pas négliger par les réseaux

Publié par , le | Franchise commerce

La transmission du savoir-faire et de l’expertise fait partie des préoccupations légitimes des chaînes de franchise et des réseaux du commerce associé. Le 28 mai dernier, lors des Rencontres de la FCA, cinq représentants d’enseignes ou de groupements présentaient leur mode de fonctionnement, à savoir : Best Western, Synalia, Biocoop, Les Mousquetaires, Système U. Morceaux choisis de cette table ronde.

Ces enseignes rentables recrutent
Speed Queen
Speed Queen

N°1 mondial dans la laverie libre-service

Apport 30 000 €

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Franchise 5àsec
5àsec

Teinturerie, blanchisserie, nettoyage, retouche

Apport 35 000 €

Franchise FitnessBoutique
FitnessBoutique

Vente d'Appareils de fitness et nutrition sportive

Apport 45 000 €

Organiser la transmission de son entreprise n’est pas si simple. Mais à la différence d’un simple indépendant, un adhérent membre d’une coopérative peut s’appuyer sur le process mis en place par la tête de réseau. « Ce sont ainsi 823 entreprises qui ont été transmises en 2012 parmi les enseignes de la FCA » , selon Alexandra Bouthelier, Déléguée générale de la FCA.

Dans la distribution alimentaire, un cas de figure assez fréquent étant le passage de témoin entre le chef d’entreprise et l’un de ses enfants. Alors comment ça se passe-t-il dans les faits ? Administrateur Expan U Ouest en charge des postulants, Louis Marie Vallée témoigne : « la formation dure 4 mois pour les repreneurs externes et 1 an pour les repreneurs en interne » . Il poursuit : « cette formation est très importante et est suivie par tous. On passe du statut de directeur à celui d’entrepreneur » . On l’a donc compris, rien d’acquis, « un fils ou une fille de » ne pourra se soumettre à ce processus de formation.

Entre 8 et 10% du parc change de mains chez Les Mousquetaires

Intermarché Membre du Conseil de la Société Civile des Mousquetaires (Intermarché, Bricomarché, Netto, Poivre Rouge, Roady …), Philippe Lebreton estime à environ « 330 transmissions à assumer chaque année » , sur un total de 3 500 points de vente (et 3 000 adhérents environ). Cela fait « environ entre 8 à 10% du parc de points de vente qui changent de mains chaque année » , précise-t-il.

Chez les Mousquetaires, il faut savoir que ce sont 1/3 des points de vente qui sont repris par des adhérents déjà en place, 1/3 par des collaborateurs du groupement (directeurs par exemple..), et 1/3 par des personnes extérieures. Ce cas de figure les oblige à recruter entre « 250 à 300 postulants chaque année » car les Mousquetaires travaillent avec « environ 2 ans de visibilité concernant les transmissions » .

Roady Ce qui justifie la présence des Mousquetaires sur des salons de la franchise ou de la création d’entreprise. « Le plus important est la notion de création d’entreprise, d’où l’obligation pour nous d’attirer des talents nouveaux » , conclut Phlippe Lebreton.

Dans tous les cas de figure du postulant (interne ou externe), une formation comprise entre 4 mois et ½ et 6 mois est obligatoire à suivre par chaque repreneur.

Transmission des valeurs et aides financières

Chez Biocoop, on accorde beaucoup d’importance à la notion de valeur commune et de consommation responsable. Cette démarche va loin car elle se transmet jusqu’au client final des points de vente. Président de Biocoop, Claude Gruffat insiste beaucoup sur « le mode de consommation responsable » . La transmission de cette valeur se fait bien entendu entre les adhérents aux mêmes, mais aussi auprès des fournisseurs de l’enseigne qui doivent partager cette philosophie.

D’un point de vue plus général, la transmission sous-entend une aide ou un accompagnement financier. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’ont travaillé les responsables de la chaîne hôtelière Best Western. Directeur général de Best Western France, Olivier Cohn témoigne : « nous venons de mettre en place un comité d’experts qui va venir faciliter le porteur de projet dans ses démarches auprès de son établissement financier. Car les  bons hôteliers ne sont pas forcément des très bons financiers » .

Pour mener à bien cette nouvelle mission, Best Western France a mis en place une cotisation spécifique qui « permet de recueillir 300 000 euros pour financer des dossiers de reprise » . Cette mesure a été très bien accueillie, avec un vrai engouement des adhérents qui « ont voté pour, à 85% » .

Dans le secteur de la bijouterie, la problématique de la transmission est également bien présente. Présidente de Synalia qui compte 450 points de vente – pour 300 coopérateurs - (La Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Hure & Montres, Mégalithes et Ozencia), Virgine Conty précise que les nouveaux adhérents « suivent deux jours d’intégration au siège. Par la suite, il existe trois grands rendez-vous dans l’année où sont réunis les associés » . Même si le parcours d’intégration est plus light que chez les acteurs de la distribution alimentaire, cette problématique est bien au cœur des réflexions. « Il y a un an, nous avons lancé notre projet de coopération financière dont e but est de faciliter la reprise des points de vente existants » . Les premiers projets ne devraient pas tarder.

On le voit donc bien. Tous les secteurs et les enseignes sont sensibilisés à la transmission des entreprises qui composent leur réseau. Les exemples précédemment cités prouvent donc bien qu’un travail de réflexion en amont est un vrai gage de réussite.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance
Spécialisée dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.
Bureau Vallée

Spécialisée dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Apport 70 000 €

Vente multicanal de fournitures et mobilier de bureau
Hyperburo

Vente multicanal de fournitures et mobilier de bureau

Apport 50 000 €

Leader de l'achat-vente d'objets d’occasion et reconditionnés
Easy Cash

Leader de l'achat-vente d'objets d’occasion et reconditionnés

Apport 50 000 €

Accessoires et produits alimentaires pour animaux
Tom&Co

Accessoires et produits alimentaires pour animaux

Apport 250 000 €

IWG est le leader mondial et français des espaces de travail flexibles et du coworking.
IWG

IWG est le leader mondial et français des espaces de travail flexibles et du coworking.

Apport 350 000 €