Quelle franchise pour une ville de moins de 100 000 habitants

Calais, Nancy, Poitiers, Fort-de-France… Il y a des villes où il fait bon entreprendre. L’avantage de ces villes moyennes ? Elles concentrent plus d’infrastructures que les petites villes et elles permettent aux franchisés de s’adresser à une population plus large. L’inconvénient des communes moyennes : la concurrence y est plus rude et les coûts d’implantation plus élevés.

Même si, à priori, le candidat à la franchise cible prioritairement comme lieu d’implantation une ville qu’il connait bien et pas trop éloignée de son domicile, il peut être amené à revoir sa copie puisque certains concepts nécessitent une zone de chalandise minimum. Il serait en effet assez improbable d’ouvrir un magasin de prêt-à-porter d’une grande enseigne nationale dans une ville de moins de 5 000 habitants. Et le franchiseur s’y opposerait d’emblée. En visant une commune de 100 000 habitants, le choix s’avère beaucoup moins restreint.

Quel type de commerce choisir pour une ville de 100 000 habitants

L'observatoire vous recommande :
Franchise Francesca
Francesca

Restaurant italien spécialiste des pâtes en sauce

Apport 60 000 €

Franchise Mythic Burger
Mythic Burger

Offre authentique de burgers premiums

Apport 80 000 €

Franchise Pizza Hut
Pizza Hut

Vente à emporter, sur place, livraison de pizzas à domicile

Apport 80 000 €

Franchise Subway®
Subway®

Chaîne spécialisée dans les sandwiches et les salades

Apport 100 000 €

Les enseignes à cibler les villes moyennes sont nombreuses. Les candidats ont donc l’embarras du choix en matière de secteur d’activité. Toutefois, ils peuvent vouloir se démarquer en ouvrant avec un concept encore inédit. Ils peuvent pour cela convoiter des enseignes de restauration rapide, à l’instar d’Urbun, spécialiste du burger gourmet, Bagel Corner, qui comme son nom l’indique se concentre sur la vente de bagels, ou encore Pita Pit, le spécialiste des sandwichs à base de pain pita.

L'observatoire vous recommande :
Franchise Antonelle
Antonelle

Mode pour les femmes chic et dynamiques

Apport 50 000 €

Franchise Nice Things
Nice Things

Vêtements et accessoires pour femme

Apport 50 000 €

Franchise ESPRIT
ESPRIT

Marque de vêtements internationale

Apport 50 000 €

Franchise Kaporal
Kaporal

Prêt-à-porter mixte et enfant

Apport 50 000 €

Les candidats à la franchise peuvent également se démarquer en apportant une offre différenciante. En optant pour une enseigne comme Sépia, spécialiste du prêt-à-porter féminin qui regroupe 70 boutiques sur le territoire national, ils sont sûrs de proposer à leur clientèle des produits uniques que l’on ne retrouve pas à tous les coins de rue. Dans le secteur du prêt-à-porter, Tailor Corner, Father & Sons, La Fée Maraboutée peuvent par exemple constituer une excellente alternative aux enseignes qui ont envahi le territoire national.

Trouver son local

Petite commune ou ville moyenne, pour la recherche du local, cela ne change pas grand-chose. Dans tous les cas, cette tâche incombe au franchisé qui peut certes se faire épauler par son franchiseur mais qui devra in fine trouver lui-même son futur emplacement.

Pour en savoir plus sur comment trouver son local, cliquez ici.

Trouver son franchiseur

Avant de trouver son franchiseur, il est essentiel de mener une bonne étude de marché sur les secteurs qui vous intéressent. Est-ce que cette activité est déjà représentée dans la ville que j’ai choisi, existe-t-il une clientèle pour mon business, quels sont les besoins sur cette zone, quel est l’état de la concurrence… Voilà autant d’éléments à analyser. Lorsqu’on a réalisé son étude de marché, il est temps de passer à la recherche du franchiseur idéal. Pour cela, vous pouvez bien entendu consulter l’Observatoire de la franchise qui présente une multitude de concepts. Vous vous pouvez également rencontrer physiquement les acteurs de la franchise en vous rendant sur des salons tels que Franchise Expo Paris ou Top Franchise Méditerranée. La remise du DIP (Document d’Information Précontactuelle) vous permettra en suite d’analyser en profondeur l’enseigne sélectionnée.

En savoir plus sur le DIP

Formation création d’entreprise : se former à la franchise

La Fédération Française de la Franchise, partenaire de l’Observatoire de la Franchise, propose des formations à destination des franchiseurs, mais également des franchisés et futurs franchisés. Sur place ou à distance, le prix des cours démarrent à partir de 50€ seulement, et permettent d’être rapidement opérationnel. A découvrir directement sur le site dédié

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)