Interview franchise O'Kebap

" Chez O'Kebap, les franchisés sont vraiment impliqués dans la vie du réseau"

Anne-Sophie Girardot - le

Anne-Sophie Girardot et son compagnon Karim Hamouni ont rejoint la franchise de restauration rapide O’kebap Il y a maintenant deux ans. Elle revient sur les motivations et son parcours qui l’ont conduit à devenir franchisée O’kebap

: Quel était votre parcours avant de rejoindre la franchise O’kebap ?

Anne-Sophie Girardot : Avant de rejoindre la franchise O’kebap, je travaillais dans une agence immobilière, je gérais le compte des particuliers qui entraient leurs bien en agence. J’avais également des missions commerciales, sur le terrain lorsqu’on rencontrait les futurs acheteurs.

C’est cet aspect pratique qui m’a était utile par la suite dans ma nouvelle activité de franchisé O’kebap. Par contre, comme vous le constatez je n’avais pas du tout les caractéristiques d’une personne du domaine de la restauration rapide ou du kebab. Ces secteurs étaient complètement étrangers à l’époque pour moi, je n’y connaissais rien du tout !

Mais, j’étais persuadé d’une chose, c’est que le secteur de la restauration rapide et surtout celui du kebab était un secteur très porteur qui ne connaissait pas la crise contrairement à beaucoup d’autres secteurs d’activités qui ont été durement touchés. Je voyais bien que le kebab avait le vent en poupe et avait encore un bel avenir devant lui avec la franchise O’kebap.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à rejoindre la franchise O’kebap ?

Pour moi c’était l’investissement de la raison, la logique, je suis plutôt de nature cartésienne, j’aime regarder les chiffres, les ratios, comparer, analyser. J’ai vite compris l’intérêt qu’il y’avait à investir dans la franchise O’kebap. Les chiffres parlaient d’eux-mêmes.

Mon compagnon Karim, c’était plutôt le passionné, c’est vraiment la qualité et le produit qui l’ont séduit. C’était déjà un grand fan de kebabs…

Aujourd’hui on se partage les tâches, lui le côté cuisine, préparation, nettoyage et moi la prise de commande, le contact avec la clientèle et l’administratif.

Comment s’est déroulé l’accompagnement dans la franchise O’kebap ?

Les équipes O’kebap ont été présentes et nous ont assisté durant toutes les phases importantes du projet. Aussi bien avant ou pendant les travaux. Il y’a une forte présence du franchiseur. On n’est pas seul pour entreprendre et cela est très important, ça nous rassure dans notre quotidien.

On a passé plusieurs semaines avec mon compagnon dans les restaurants O’kebap existant pour notre formation. Le temps qu’on apprenne à 100% notre nouveau métier de «kebabista » et de chef d’entreprise. Le franchiseur est vraiment très exigeant sur la formation. Aujourd’hui, j’ai la même exigence dans mon restaurant, je ne laisse personne entrer en cuisine s’il n’est pas totalement formé.

D’ailleurs, on vient de créer « O’kebap campus » qui est un centre de formation qui est dédié et qui permet de former les futurs « Kebabista » qui travailleront dans les restaurants de la chaîne.

Où en êtes-vous aujourd’hui dans votre développement ?

Je ne m’étais pas trompé, on a atteint rapidement les objectifs que nous nous étions fixés en terme de chiffre d’affaires et on a même largement dépassé nos premières attentes. C’est très positif. J’avoue qu’il y’a beaucoup de travail derrière, il faut être vigilant tous les jours, car votre chiffre d’affaire dépend vraiment de votre implication au quotidien dans votre restaurant.

Pour moi il n’y a aucun doute possible avec O’kebap, le produit est totalement en phase avec les attentes des consommateurs, on a un produit très populaire qui se démarque totalement de la concurrence parce qu’il est vraiment bon, il plait en terme de qualité. Il y’a des innovations régulières dans la carte et une remise en cause permanente. De plus les franchisés sont vraiment impliqués dans la vie et le développement du réseau. Cela me plait beaucoup.

Comment voyez-vous l’avenir avec O’kebap ?

Avec mon compagnon, on veut ouvrir notre deuxième point de vente. On a déjà eu des propositions pour des locaux, c’est des emplacements en centre-ville et en périphérie. Je voudrai à terme gérer plusieurs restaurants O’kebap.

Kebab : devenez franchisé avec ce concept porteur

Franchise BERLINER DAS ORIGINAL
BERLINER DAS ORIGINAL

Pionnier du Kebab Berlinois en France

Apport 50 000 €

Franchise O'Kebap

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé O'Kebap il faut un apport personnel de 65 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise en restauration rapide et fast food
Votre projet de création s'oriente vers le secteur kebab ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise kebab, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise en restauration rapide et fast food

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

33 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Apport 35 000 €

Franchise TOHANA
TOHANA

Apport 80 000 €

Franchise BERLINER DAS ORIGINAL
BERLINER DAS ORIGINAL

Apport 50 000 €

Franchise EXKi
EXKi

Apport 100 000 €

Franchise Pizza Bonici
Pizza Bonici

Apport 15 000 €

Franchise ÔCARGO
ÔCARGO

Apport 160 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Apport 60 000 €

Franchise Spok
Spok

Apport 80 000 €

Franchise Brioche Dorée
Brioche Dorée

Apport 120 000 €

Franchise G.APERO
G.APERO

Apport 15 000 €

Franchise Tutti Pizza
Tutti Pizza

Apport 40 000 €

Franchise Tout & Bon
Tout & Bon

Apport 50 000 €

Franchise Dreams Donuts
Dreams Donuts

Apport 30 000 €

Franchise CLASS'CROUTE
CLASS'CROUTE

Apport 100 000 €

Franchise Pomme de Pain
Pomme de Pain

Apport 120 000 €

Franchise GREEN TUKKY
GREEN TUKKY

Apport 15 000 €

Franchise LA FAMILLE
LA FAMILLE

Apport 120 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Apport 50 000 €

Franchise Bagel Corner
Bagel Corner

Apport 70 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Apport 80 000 €

Franchise La Pizza de Nico
La Pizza de Nico

Apport 60 000 €