Interview franchise O'Kebap

Entretien avec Olivier Sieskind, Directeur général O’Kebap

Olivier Sieskind - le

Créé en 2006 à Metz, O’Kebap a démarré son expansion en franchise dans l’Est de la France. Aujourd’hui à la tête de 6 restaurants (dont 5 en franchise), le réseau fait du développement en franchise, une de ses priorités stratégiques pour l’année 2011. A quelques mois de sa première présence sur le salon Franchise Expo Paris (20 au 23 mars 2011), nous avons rencontré Olivier Sieskind, Directeur général O’Kebap.

: D’après les derniers chiffres, on dénombrerait environ 11 000 points de vente spécialisés dans le kebab en France ? Quel regard portez-vous sur ce marché très atomisé ? Pourquoi un tel dynamisme ?

franchise o kebap 2Olivier Sieskind : En France, il existe environ 11 000 points de vente qui vendent des kebabs. Et ce chiffre est en constante évolution. D’ici 5 ans, voire moins, ce chiffre devrait avoir dépassé le parc des pizzerias et autres spécialistes de la vente de pizzas en France (estimé à 13 000 unités à ce jour).
Le marché du kebab est vraiment né au début des années 90, soit plus de 15 ans après celui de la pizza en France. Aujourd’hui, il s’ouvre en moyenne 2 restaurants de kebabs par jour en France. A ce rythme là, la croissance du parc devrait donc aller très vite.
Le dynamisme du kebab repose sur trois facteurs. Son gros avantage est d’abord d’être un sandwich, donc un produit facile à consommer. L’aspect prix rentre également en ligne de compte (avec des menus démarrant parfois à 5 euros), tout comme la rapidité du service.

En France, le kebab ne souffre-t-il pas malgré tout d’un sérieux déficit d’image, notamment à cause d’un manque d’hygiène ?

C’est le gros point noir du secteur ! Le client final a du mal à se repérer parmi toutes les offres de kebabs. En clair, il ne sait pas trop ce qu’il mange donc il n’est pas tout à fait rassuré. Ce manque d’information sur l’hygiène, la propreté de ces établissements donne une image un peu stéréotypée du secteur. Cette absence de traçabilité est due à l’absence de marques fortes sur le segment. A ce titre, O’Kebap a une vraie carte à jouer et veut devenir la référence à l’échelle nationale.

Dans ce contexte, qu’est-ce qui vous a poussé à créer O’Kebap ? Pourquoi avoir choisi la franchise ?

O’Kebap a une vraie volonté de devenir la marque forte du secteur du kebab. Nous nous sommes d’ailleurs structurés pour devenir rapidement de ce marché en France. Notre marque apporte de la réassurance aux consommateurs.
Il faut rappeler que le premier restaurant O’Kebap a ouvert ses portes en 2006, dans la ville de Metz. Aujourd’hui, notre réseau compte 6 restaurants ouverts, implantés dans les villes de Metz, Nancy, Thionville mais aussi au Luxembourg et en Guadeloupe (2 unités).

Quelle est votre stratégie de développement pour 2011 et les années suivantes ? A combien estimez-vous votre potentiel dans l’Hexagone ?

Dans 5 à 6 mois, le réseau devrait avoir dépassé les 10 unités ouvertes. Nous voulons également faire correctement notre métier de franchiseur, et ce sur tous les aspects (formation, recrutement de franchisés..). Nous serons d’ailleurs présents pour la première fois en tant qu’exposant au salon Franchise Paris de mars 2011. Le développement en franchise est bien notre priorité stratégique. Atteindre à terme le cap des 100 établissements en France me semble un objectif tout à fait réaliste et réalisable.

franchise o kebap

Avez-vous des zones prioritaires d’implantation ? Quel est le niveau d’investissement à prévoir pour un candidat à la franchise ? Avec quels formats de points de vente ?

Pour ouvrir un O’Kebap, il faut disposer d’une surface de 120-150 m², avec 30 à 40 places assises, ce qui nécessite un investissement global compris entre 170 et 220 K€ (hors local). Ouvert 7 jours sur 7, notre restaurant pilote de Metz a réalisé un chiffre d’affaires de 650 000 euros en 2010 et emploie une douzaine de salariés.
Chez O’Kebap, nous recherchons des emplacements numéro 1 et numéro 1 bis. Notre métier concerne certaines contraintes concernant la recherche de locaux. Il faut aussi bien avoir à l’esprit la spécificité du concept O’Kebap, qui repose sur trois métiers : la consommation sur place, la vente à emporter et la livraison.
Aujourd’hui, O’ Kebab se définit comme le premier réseau en France de kebab mais aussi comme le premier réseau de livraison du secteur. La livraison est un axe développement pour nous. Ce service sera d’ailleurs proposé dans tous nos futurs restaurants.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Kebab : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise MEXI KEBAB
MEXI KEBAB

MEXIKEBAB - le KEBAB et le BURGER nouvelle génération

Apport 70 000 €

Franchise BERLINER DAS ORIGINAL
BERLINER DAS ORIGINAL

Kebab, Wrap et Bowl, dans la pure tradition berlinoise

Apport 70 000 €

Franchise O'Kebap

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise O'Kebap il faut un apport personnel de 65 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise en restauration rapide
Votre projet de création s'oriente vers le secteur kebab ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise kebab, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise en restauration rapide

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise PITAYA
PITAYA

Apport 100 000 €

Franchise Tout et Bon
Tout et Bon

Apport 40 000 €

Franchise Bagel Corner
Bagel Corner

Apport 50 000 €

Franchise Nachitos
Nachitos

Apport 30 000 €

Franchise Pizza Hut
Pizza Hut

Apport 80 000 €

Franchise Tutti Pizza
Tutti Pizza

Apport 30 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Apport 30 000 €

Franchise Pizza Cosy
Pizza Cosy

Apport 50 000 €

Franchise Domino's Pizza
Domino's Pizza

Apport 80 000 €

Franchise KIOUT
KIOUT

Apport 40 000 €

Franchise Fresh Burritos
Fresh Burritos

Apport 60 000 €

Franchise RÔTISSERIE
RÔTISSERIE

Apport 50 000 €

Franchise Paradisia
Paradisia

Apport 30 000 €

Franchise Crêp'eat
Crêp'eat

Apport 80 000 €

Franchise LA FAMILLE
LA FAMILLE

Apport 120 000 €

Franchise Bioburger
Bioburger

Apport 150 000 €

Franchise djawa
djawa

Apport 100 000 €

Franchise Brioche Dorée
Brioche Dorée

Apport 100 000 €

Franchise NACHOS
NACHOS

Apport 60 000 €

Franchise Carl’s Jr.
Carl’s Jr.

Apport 300 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Apport 60 000 €

Franchise Pret A Manger
Pret A Manger

Apport 150 000 €

Franchise BURGER KING®
BURGER KING®

Apport 250 000 €

Franchise Blend Hamburger
Blend Hamburger

Apport 150 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Apport 60 000 €

Franchise 231 East Street
231 East Street

Apport 100 000 €

Franchise BERLINER DAS ORIGINAL
BERLINER DAS ORIGINAL

Apport 70 000 €

Franchise U's Canteen
U's Canteen

Apport 30 000 €

Franchise MONSIEUR ALBERT
MONSIEUR ALBERT

Apport 50 000 €

Franchise MEXI KEBAB
MEXI KEBAB

Apport 70 000 €

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Apport 30 000 €

Franchise King Marcel
King Marcel

Apport 100 000 €

Franchise GANG OF PIZZA
GANG OF PIZZA

Apport 25 000 €

Franchise Gyros
Gyros

Apport 80 000 €

Franchise Poutinebros
Poutinebros

Apport 80 000 €

Franchise La Pizza de Nico
La Pizza de Nico

Apport 42 000 €

Franchise IT Italian Trattoria
IT Italian Trattoria

Apport 200 000 €

Franchise Tao Bento
Tao Bento

Apport 120 000 €

Franchise Phood
Phood

Apport 100 000 €

Franchise POKAWA
POKAWA

Apport 80 000 €

Franchise Pizza Bonici
Pizza Bonici

Apport 15 000 €