Dossiers de la franchise

De Neuville lance son « Marché au Chocolat » à Angers

Publié par , le | Franchise commerce

Bien implantée historiquement en centre-ville, la franchise De Neuville a augmenté sensiblement sa présence dans les centres commerciaux ces dernières années. Avec le lancement de son nouveau concept « Marché au Chocolat » dédié au retail park et aux zones commerciales de périphérie, le spécialiste du chocolat français dévoile une nouvelle facette de sa stratégie de développement. En test depuis le 6 décembre dernier à Angers sur une surface de 200 m², le Marché du Chocolat a vocation de se dupliquer dans les prochaines semaines. Deux autres magasins « pilotes » de ce type devraient ainsi ouvrir leurs portes au cours du premier semestre 2014. Avant le lancement en franchise.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Franchise Yogurt Factory
Yogurt Factory

Frozen yogurt et yaourts glacés 0%

Apport 30 000 €

Franchise Péchés Gourmands
Péchés Gourmands

Biscuits - Confiseries - Chocolats

Apport 60 000 €

Franchise ETIENNE Coffee & Shop
ETIENNE Coffee & Shop

coffee shop, salon de thé, torréfacteur, vente de thés de cafés et accessoires

Apport 80 000 €

Vendre du chocolat en périphérie. D’autres le font déjà comme Chocolats Roland Réauté ou plus récemment comme Monbana, c’est au tour de De Neuville de s’y intéresser. Tel est le nouveau pari de Deuville (150 points de vente à ce jour, dont 85% sont exploités en franchise) avec son nouveau concept « Marché au Chocolat ».

Une dizaine d’univers dédiés aux chocolats

​Implanté sur une surface de 200 m² (dont 180 m² consacré à la vente), le premier magasin sous enseigne « Marché au Chocolat » a ouvert ses portes le 6 décembre dernier, dans l’espace commercial Anjou, qui est situé en périphérie d’Angers.

De Neuville Franchise

Dans ce point de vente atypique (pour De Neuville), on retrouve « l’esprit du marché, avec 80% de l’offre qui existe dans les magasins traditionnels du réseau. C’est une opportunité stratégique d’attaquer les périphéries des villes » , témoigne Isabelle Larfeuille qui pilote ce projet depuis sa création.

« Avec ce concept, nous sommes repartis d’une feuille blanche. Nous avons réfléchi et consulté les clients de nos boutiques mais aussi bien sur les franchisés de notre réseau », précise Gilles Gommendy, le directeur général de l’enseigne De Neuville.

Libre-service à l’honneur

Le résultat est plutôt intéressant. A l'image des produits que l'on peut trouver sur un marché, le chocolat est présenté sur des étals sous différentes formes pour toutes les envies : pré-emballée, en vrac, en ballotins, en bouchées. C’est l’entièreté de l’offre variée de la marque, auxquelles viennent s’ajouter divers contenants cadeau et les cagettes, imaginées spécialement pour le « Marché au Chocolat », qui s’expose sur les étals.

« Dans ce nouveau format de vente, le client se sent peut être un peu plus libre de se déplacer dans une boutique et passer d’un univers à l’autre, avant de pouvoir demander conseil à un vendeur si besoin », ajoute Isabelle Larfeuille.

Dragées, macarons et autres univers, chaque produit bénéficie de son espace, parmi les 200m² de la boutique, pour ainsi former un univers gourmand et audacieux pour les plus petits comme les plus grands.
De Neuville franchise

Un atelier pour dynamiser la boutique

Pour renforcer l’aspect ludique, il est également possible de composer et d’offrir un message, avec l’étal « Messages à croquer ». C’est en quelque sorte une manière de personnaliser son cadeau. Le client peut aussi réaliser un bouquet de fleurs en chocolat, assemblées selon les goûts de chacun. Dernière innovation : la mise en place d’un atelier au sein de la boutique.

Sur réservation, chaque client peut en effet prendre part à l’atelier participatif ouvert à tous et découvrir tous les secrets du chocolat en compagnie d’un Maître Chocolatier. Dans cet espace, alterneront ateliers pour les enfants et d’autres pour les adultes. Cet atelier pourra accueillir 6 personnes en même temps.

Même s’il est encore un peu tôt pour que la direction tire un premier bilan, les premiers chiffres de fréquentation sont intéressants, avec « un ticket moyen légèrement inférieur à une boutique traditionnelle mais avec un taux de fréquentation plus important. Avec ce type de concept, nous tablons sur une moyenne de 25 000 clients par an contre 7 000 à 8 000 clients pour un De Neuville », conclut Gilles Gommendy.

Dans tous les cas, le concept semble prometteur. Deux autres unités sous enseigne « Marché du Chocolat » seront inaugurées avant la fin du premier semestre 2014. Et la franchise de chocolat pourrait suivre dans la foulée. Certains franchisés ayant déjà manifesté leur intérêt pour ce nouveau format.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerce alimentaire.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé De Neuville ?

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Les dernières interviews De Neuville

Les dernières actualités De Neuville

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance

Frozen yogurt et yaourts glacés 0%

Yogurt Factory

Frozen yogurt et yaourts glacés 0%

Apport 30 000 €

Rejoignez le n°1  du chocolat français

De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Terminal de cuisson en franchise

La Mie Câline

Terminal de cuisson en franchise

Apport 60 000 €

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Archea

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Apport 50 000 €

Cuisines haut de gamme pour tous

AvivA Cuisines

Cuisines haut de gamme pour tous

Apport 80 000 €