Dossiers de la franchise

« La franchise constitue une belle option pour entreprendre »

Publié par , le | Franchise Services entreprises

Alors que la 19ème édition du salon SME s’apprête à ouvrir ses portes pour deux jours d’exposition et de conférences les 25 et 26 septembre prochains, Alain Bosetti, co-fondateur de la manifestation, dévoile les grandes nouveautés que pourront découvrir entrepreneurs et porteurs de projet. Il met l’accent sur le Lundi de la franchise.

Vous lancez pour la 19 ème édition du salon SME le Lundi de la franchise. De quoi s’agit-il ?

Au sein du salon, nous essayons d’apporter les réponses les plus pointues à des catégories d’entrepreneurs. Ainsi, nous avons toujours mis en place des temps forts à destination des femmes créatrices d’entreprise, des jeunes entrepreneurs, des indépendants et des free-lances… Nous sommes un salon de l’entrepreneuriat et la franchise constitue une option pour entreprendre. Nous estimons à 1 500 environ le nombre de visiteurs du salon particulièrement intéressés par la franchise, soit 10% de la fréquentation totale. Une quinzaine de franchiseurs seront présents et nous avons souhaité mieux valoriser les opportunités de création en franchise auprès des candidats à la franchise ou des porteurs de projets qui désirent se mettre à leur compte en dédiant à cette thématique un véritable temps fort. Nous avons placé l’événement le lundi afin que les commerçants indépendants intéressés par la franchise puissent facilement se déplacer.

Comment ce temps fort autour de la franchise va-t-il se concrétiser ?

Le lundi de la franchise associe la présence d’une quinzaine de franchiseurs issus de l’univers des services, avec des activités et des tickets d’entrée différents, à la tenue des trois conférences thématiques dédiées organisées le lundi 25 septembre :

  • 09h00 : Avez-vous le profil pour devenir franchisé ?
  • 15h45 : Comment financer son projet de franchise ?
  • 17h30 : Comment bien choisir son réseau de franchise ?

Pendant les deux jours du salon, les visiteurs pourront faire le plein de conseils auprès d’experts de la franchise, de la création d’entreprise et du financement. Ils pourront également assister aux autres conférences, ateliers et autres workshops qui répondent à leurs interrogations.

Les futurs franchisés pourront donc trouver d’autres événements répondant à des problématiques qu’ils peuvent rencontrer ?

Un candidat à la franchise est avant tout un entrepreneur et nous désirons couvrir tous les thèmes susceptibles de les intéresser avec un programme de 150 conférences. Ainsi, des intervenants de Google, Instagram ou Le Bon Coin interviendront sur les solutions digitales qui peuvent doper le chiffre d’affaires.. La vente, la gestion, le financement, la communication seront autant de thématiques abordées. Nous avons aussi voulu mettre en place des formats plus interactifs. Nous allons par exemple organiser la première « Battle des Patrons-Vendeurs », où six entrepreneurs viendront démontrer leurs qualités de vendeur sur scène et en public, mais aussi des Master Classes permettant aux visiteurs de progresser très concrètement, par exemple dans leurs prises de parole, leur manière de pitcher ou de développer leur réseau. Ces Master Classes prendront la forme d’entraînements collectifs mêlant mises en situation et jeux de rôle. Enfin, nous avons travaillé des workshops durant lesquels les visiteurs vont travailler par groupe de 6 à 8 des sujets précis comme l’argumentation ou la démarche commerciale.

Votre salon attire beaucoup de visiteurs, comment analysez-vous cet engouement pour la création d’entreprise ?

A l’occasion du salon, nous publions une étude pour mieux comprendre comment les Français intègrent l’entrepreneuriat dans leur trajectoire professionnelle. Le résultat, c’est qu’actuellement, au cours de sa vie active, on mélange beaucoup plus aisément salariat et entrepreneuriat. La création d’entreprise fait désormais partie du quotidien d’un nombre croissant de Français. Ainsi, 3 millions sont des entrepreneurs en activité et 3 millions ont été entrepreneurs, soit 15% des 18-65 ans, ce qui est énorme. Cette tendance est amplifiée par la pluri-activité avec ceux que l’on appelle souvent des slashers.Ils sont quatre millions, qui exercent plusieurs activités.10% étant slashers pour tester une idée de création d’entreprise. De plus en plus de Français tendent à laisser leurs emplois salariés en CDI pour devenir indépendants, seuls ou en franchise. J’appelle ce phénomène la transition entrepreneuriale. Le taux de création d’entreprise ne cesse d’augmenter. Ainsi, en 2 000, on comptait 36 millions d’actifs et 210 000 créations d’entreprise. En 2016, on dénombrait 38 millions d’actifs et 534 000 créations d’entreprise. Notre salon s’inscrit dans ce contexte de transition entrepreneuriale, car nos visiteurs en sont les principaux acteurs.

Lisez aussi notre dossier complet consacré au salon SME 2017

Rencontrez les franchises suivantes au salon SME
Franchise Mail Boxes Etc.
Mail Boxes Etc.

Expédition, graphisme, impression, domiciliation

Apport 40 000 €

Franchise Temporis
Temporis

Travail temporaire et interim

Apport 60 000 €

Franchise Age d'Or Services
Age d'Or Services

Le réseau Age d’Or Services apporte de vraies réponses à ses clients pour leur faciliter le quotidien, renforcer leur bien-être ou tout simplement leur permettre de rester chez soi en toute sécurité.

Apport 30 000 €

Franchise La Maison Des Travaux
La Maison Des Travaux

Mise en relation prospects travaux et artisans

Apport 8 000 €

Vous pouvez également consulter toutes les offres Services aux entreprises.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance

Signalétique publicitaire, publicité adhésive

Pano

Signalétique publicitaire, publicité adhésive

Apport 20 000 €

 Conseil Marketing Digital

WSI

Conseil Marketing Digital

Apport 30 000 €

1er réseau d'accompagnement des dirigeants

Rivalis

1er réseau d'accompagnement des dirigeants

Apport 10 000 €

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Archea

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Apport 50 000 €

Cuisines haut de gamme pour tous

AvivA Cuisines

Cuisines haut de gamme pour tous

Apport 80 000 €