Dossiers de la franchise

Une enseigne passée au crible : SAGA Cosmetics

Publié par , le | Franchise beauté

Après avoir développé une trentaine de succursales en France, le réseau SAGA Cosmetics , qui distribue de grandes marques cosmétiques à prix réduits, s’est lancé en franchise en 2012 après un an de test réussi au sein du magasin de Lorient. L'enseigne SAGA Cosmetics regroupe désormais 34 magasins et prévoit une nouvelle intégration en franchise chaque mois. Quels sont les atouts de ce réseau ? Les franchisés peuvent-ils le rejoindre en toute confiance ? Quelques éléments de réponse avec le témoignage de Xavier de Lanoue, PDG de SAGA Cosmetics, l’interview de Yasmina Pouteau, franchisée à Laval et l’avis de Laurent Delafontaine, associé fondateur du cabinet de conseil AXE Réseaux et membre du Collège des experts de la Fédération française de la franchise (FFF) .

Au sommaire :

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Citron Vert
Citron Vert

Epilation, soins, bronzage UVA et pose d'ongle

Apport 40 000 €

Franchise Dépil Tech
Dépil Tech

Technique d'élimination définitive des poils et embelissement de la peau

Apport 40 000 €

Franchise Carlance
Carlance

Institut de beauté non stop et sans RDV

Apport 30 000 €

Franchise DEPIL & YOUNG
DEPIL & YOUNG

Epilation définitive, amincissement et anti-âge

Apport 20 000 €

- SAGA Cosmetics en chiffres
- Interview franchiseur - Xavier Lanoue, PDG de SAGA Cosmetics
- Interview franchisée - Yasmina Pouteau, franchisée SAGA Cosmetics
- Avis d’expert - Laurent Delafontaine, AXE Réseaux

SAGA Cosmetics en quelques chiffres

Date de création : 1999
Lancement en franchise : 2012
Nombre d’unités : 34
Apport personnel moyen : 60 000 euros
Investissement global : 140 000 euros, hors local
Durée de la formation initiale : 11 jours
Chiffre d’affaires moyen après deux ans d’activité : 620 000 euros HT

Intéressé par la franchise Saga Cosmetics ?
Demandez une documentation

Apport
60 000 €
Ca 2ans
654 000 HT euros en
Droit d'entrée
15 000 €

Magasins de produit de beauté en cœur de villes

Voir la ficheRecevoir une doc

« La franchise SAGA Cosmetics n’a pas de concurrent structuré »

Xavier Lanoue, PDG de SAGA Cosmetics

Pourquoi avoir choisi la franchise pour développer votre enseigne ?
Après avoir acquis une certaine maturité sur notre marché, nous avons pensé que la franchise allait nous permettre de partager notre réussite avec des entrepreneurs prêts à ouvrir sur tout le territoire national. Nous avons donc mené un premier test avec notre franchisé de Lorient pour expérimenter prudemment ce nouveau modèle économique. Le test s’est avéré positif et nous avons structuré l’entreprise pour poursuivre sur la voie de la franchise. Recrutement de talents, achat d’un nouveau logiciel Cylande, construction d’une plate-forme logistique, communication Web…. De très nombreux investissements ont donc été faits pour développer la franchise. Notre croissance en réseau répondait également à la demande d’entrepreneurs qui nous contactaient spontanément pour développer notre enseigne.
Une fois le virage pris de la franchise, avec un réel souhait de partage avec des partenaires, nous avons accentué notre développement. Aujourd’hui, conformément à la stratégie mise en place depuis le mois de novembre 2012, nous souhaitons, d’ici 2016, que notre réseau réalise 50% de son chiffre d’affaires en franchise, le reste en succursale.

Comment voyez-vous l’évolution de votre réseau dans les prochaines années ?
Durant deux ans, nous avons construit les process permettant d’intégrer de plus en plus de candidats franchisés qui souhaitent partager l’aventure avec nous. Aujourd’hui, nous avons la capacité et la volonté d’accueillir un franchisé par mois, donc douze par an. Nous sommes la seule entreprise à être positionnée en tant que pure player sur le bon plan en cosmétique. Notre potentiel de croissance est important. Nous nous intéressons également au développement de la franchise en dehors de nos frontières.

Quels sont les atouts de votre enseigne sur son marché et les avantages qu’ont les franchisés à rejoindre votre réseau ?
Notre enseigne jouit d’un avantage concurrentiel non négligeable. En effet, à ce jour, comme je l’évoquais en amont, Saga Cosmetics n’a pas de concurrent structuré en Europe en tant que spécialiste du bon plan en cosmétique. Notre franchise est par ailleurs accessible. Pour ouvrir un magasin Saga, il faut en moyenne 80 000 euros de stock. Avec notre système de dépôt vente, nous simplifions la recherche de financement et sécurisons le franchisé qui n’a pas de stock à financer et à posséder. Nous estimons que le ratio de rémunération des franchisés permet à nos partenaires de se développer. Nous sommes sur un vrai partage de la richesse créée.
Nos franchisés bénéficient en outre de notre statut de jeune franchiseur. SAGA Cosmetics est une enseigne qui bouge, très dynamique, qui convient bien à des partenaires qui souhaitent nous aider à orienter notre développement en nous faisant part de leurs envies. Nous sommes très à l’écoute de nos franchisés. Enfin, nous investissons énormément sur les fonctions de soutien et d’aide à nos franchisés.

« Je fais totalement confiance à mon franchiseur »

Yasmina Pouteau, 30 ans, franchisée SAGA Cosmetics à Laval depuis février 2013

Après un parcours professionnel effectué dans l’univers de la parfumerie, Yasmina Pouteau a décidé de créer sa franchise avec une offre différenciante, celle du réseau SAGA Cosmetics. Six mois plus tard, les résultats sont là. Témoignage.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre la franchise SAGA Cosmetics ?
Diplômée d’un BTS cosmétique/esthétique, j’ai travaillé en SPA puis en parfumerie pour Dior pendant quatre ans en tant qu'animatrice maquilleuse avant de rejoindre l'équipe de formateurs du Centre de formation d'esthétique et coiffure de Nantes.

Pourquoi avoir décidé de vous lancer en franchise, et pourquoi avec l’enseigne SAGA Cosmetics ?
J’ai toujours eu envie de créer mon entreprise mais je ne trouvais pas l’enseigne adéquate. Les investissements réclamés étaient généralement très élevés et, souvent, la concurrence déjà bien implantée. J’ai approfondi mon projet avec le souhait de retourner dans ma ville natale, Laval. J’ai étudié le marché et constaté que le secteur de la parfumerie était déjà très bien représenté. Il fallait trouver une offre différenciante. Je connaissais SAGA Cosmetics en tant que cliente et cette enseigne m’est apparue la plus opportune en termes de marché et adaptée à ma capacité d'investissement. Je disposais en effet d'un apport financier suffisant qui m'a permis de finaliser ma création avec un emprunt raisonnable. L'historique financier du réseau, ainsi que le statut de dépositaire, ont également facilité l'obtention du crédit bancaire.

Comment s’est déroulé le processus de création de votre entreprise ?
J’ai rencontré le franchiseur à l’été 2012. J’ai passé plusieurs entretiens, sachant que, de mon côté, le choix était déjà fait. J’avais même déjà trouvé mon local ! Mon profil a plu au franchiseur et l’histoire avec SAGA a débuté. Le réseau a validé mon emplacement après avoir comparé avec tous les locaux disponibles du centre-ville et étudié le flux client dans cette rue. Le directeur du développement a ensuite âprement négocié la transaction. SAGA m'a également fait gagner du temps dans un long parcours administratif, notamment auprès des bâtiments de France.
J'ai réalisé une formation pratique d'une semaine au sein du point de vente de Tours ainsi qu’une autre semaine de formation théorique au siège à Nantes et, enfin, j’ai passé deux journées au Mans avant mon ouverture. Cela m’a permis d’appréhender en profondeur le fonctionnement du réseau et de me plonger dans le quotidien d’un franchisé de l’enseigne.
A l’ouverture de ma boutique, l’équipe merchandising est venue me prêter main forte pour l’implantation et l’animatrice réseau s’est également déplacée pour m’épauler. Toutes deux n’ont pas compté leurs heures et, en deux jours, le point de vente était opérationnel. Nous avons donc ouvert plus tôt que prévu, le 6 févier 2013.
Emanant d’une jeune franchise, je trouve que l’accompagnement est très bien pensé. Il m’a permis de me lancer sereinement dans l’aventure.

Vous avez désormais plus de six mois de recul. Quel est votre sentiment ?
Tout se passe très bien. Les chiffres évoluent rapidement, tout comme le nombre de clientes. Il faut savoir que l’enseigne SAGA Cosmetics n’était pas connue à Laval. Tout était à faire, notamment en termes de communication. Mes actions ont porté leur fruit : les objectifs de vente sont atteints et SAGA me conseille beaucoup quant à l'évolution de mon point de vente. SAGA est une enseigne puissante sur son marché qui nous fait pleinement profiter de son positionnement. Nos prix sont imbattables, moins chers que ceux pratiqués en parfumeries et grandes surfaces. Je fais donc totalement confiance à mon franchiseur et suis pleinement satisfaite de son accompagnement.
Si mon point de vente continue sa croissance, je ne m’interdis de penser à l’ouverture d’une seconde unité. Mais pour l’instant, il est trop tôt. Je reste concentrée sur la pérennisation de mon entreprise.

« Les fondamentaux sont respectés »

Avis d’expert
Laurent Delafontaine, Associé fondateur du cabinet de conseil AXE Réseaux et membre du Collège des experts de la Fédération française de la franchise

Les magasins SAGA Cosmetics commercialisent des produits cosmétiques à un prix avantageux. Ce dernier point colle parfaitement aux exigences actuelles des consommateurs, actualité économique oblige. Compte tenu de l’expérience du fondateur, qui dès 1999, travaillait dans le négoce de produits provenant de lots d’invendus de saisies judiciaires, lots d’usines …. , nous pouvons imaginer sa capacité à exceller dans cette activité.

Des fondamentaux respectés

Concernant l’analyse de cette franchise, et au regard des documents fournis, nous pouvons affirmer que les fondamentaux sont respectés. La marque commerciale est bien déposée auprès de l’INPI, en faisant attention toutefois que la société déposante (SARL Cash world) diffère de celle (SARL United Stores) contractualisant le partenariat avec les franchisés. Le savoir-faire peut se deviner au travers des documents visés : gestion fine des approvisionnements et de la logistique, mise à disposition d’une charte architecturale et d’éléments de merchandising, location d’un logiciel de front office… Et enfin, la transmission du savoir-faire aux franchisés se fait via une école de formation internalisée, ce qui laisse à penser que les outils et procédures d’exploitation d’un magasin ont bien été modélisés pour le compte du franchisé.

Une bonne rentabilité des pilotes

Les éléments financiers laissent apparaître une bonne rentabilité des pilotes et un investissement cohérent pour installer un point de vente. Le droit d’entrée et la redevance d’enseigne sont dans la moyenne sectorielle, ainsi que le taux de commission. Pour ce dernier, nous notons un système de palier visant à passer le cap des 300 000 euros de chiffre d’affaires, ce qui semble être le cas en moyenne dans le réseau. Les clauses juridiques du contrat de franchise (exclusivité, non-concurrence,…) sont claires et explicites, l’ensemble contractuel (contrat de franchise, contrat de dépôt-vente, contrat de réservation) est de qualité et joint au DIP.

Un DIP clair et complet

Bref, le Document d’Informations Précontractuel est clair et complet, à noter toutefois l’ancienneté (2011) de l’état général du marché, il en existe de plus récents chez les éditeurs d’études (comme Xerfi par exemple), ce qui permettrait un choix plus éclairé du partenaire pour rejoindre ce secteur.
Enfin, nous notons un développement en franchise « mesuré » : seulement 7 ouvertures depuis octobre 2012 dont 3 anciennes succursales reprises par un partenaire, ce qui traduit peut-être la volonté de bien asseoir les fondations du métier de franchiseur.

A propos d’AXE Réseaux : Les associés d'AXE RESEAUX, spécialistes reconnues des réseaux commerciaux, accompagnent efficacement depuis 20 ans les entreprises en franchise ou en passe de le devenir.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Beauté, santé, remise en forme.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance

Un concept avant-gardiste dédié aux soins du visage

Le Comptoir du Visage

Un concept avant-gardiste dédié aux soins du visage

Apport 30 000 €

Epilation, soins, bronzage UVA et pose d'ongle

Citron Vert

Epilation, soins, bronzage UVA et pose d'ongle

Apport 40 000 €

Epilation définitive, amincissement et anti-âge

DEPIL & YOUNG

Epilation définitive, amincissement et anti-âge

Apport 20 000 €

Cuisines haut de gamme pour tous

AvivA Cuisines

Cuisines haut de gamme pour tous

Apport 80 000 €

Isolation des combles

Isocomble

Isolation des combles

Apport 30 000 €