Dossiers de la franchise

De franchisé à multi franchisé : découvrez le parcours d’un entrepreneur au sein du réseau Del Arte

Publié par , le | Franchise restauration

Après une carrière professionnelle passée au contrôle de gestion chez McDonald’s, José Fernandes est devenu franchisé, à 40 ans. En rejoignant le réseau de restauration Del Arte, il a ouvert son premier restaurant en 2012. Il est aujourd’hui multi franchisé à la tête de quatre établissements en région parisienne.

Multi-franchisé au sein du réseau de restauration Del Arte dans les Yvelines et dans le Val d’Oise, José Fernandes a ouvert son premier point de vente en 2012. Il était auparavant manager du contrôle de gestion chez McDonald’s. « A 40 ans, j’avais envie de faire autre chose. J’avais deux options : soit je restais dans le monde de la finance, soit je devenais mon propre patron. La franchise m’est alors apparue comme un moyen de développer mon entreprise. Mes parents étaient restaurateurs et c’est naturellement vers ce secteur que je me suis tourné. »

Choisir son réseau

Pour choisir son réseau, José Fernandes a fait le tour des enseignes. « Je souhaitais m’adosser à une marque qui me permette de faire un chiffre d’affaires conséquent et qui me permette de mettre à profit mes aptitudes au management. Travailler avec une grosse équipe limite aussi les contraintes en cas d’absence. » José Fernandes a repris un premier restaurant Del Arte en 2012 à Buchelay. Depuis il en ouvert trois autres, à Dreux, Conflans-Sainte-Honorine et Montigny-lès-Cormeilles.

Passer de franchisé à multi franchisé

« Pour ouvrir ces points de vente, il a fallu que je sois précis dans mes recrutements et que je m’entoure des bonnes personnes pour pouvoir déléguer le temps venu. Quand on possède la bonne équipe, on peut commencer à faire évoluer ses collaborateurs. Dans mes restaurants, certains de mes employés ont commencé comme serveur et sont aujourd’hui adjoint de direction ou encore des personnes qui ont commencé en plonge et qui sont aujourd’hui pizzaiolo ou cuisinier. »

L’accompagnement du franchiseur

Pour pouvoir développer ses activités, José Fernandes a pu compter sur l’aide de son franchiseur. « Del Arte m’a particulièrement bien accompagné. J’ai retrouvé un peu ce que faisait McDonald’s avec ses franchisés. Aujourd’hui encore, des conseillers franchise me visite régulièrement pour nous épauler, nous conseiller. Je peux aussi compter sur tous les outils développés par la franchise, notamment sur la partie RH. » faire le choix de la franchise, et notamment d’un réseau à forte notoriété comme Del Arte a aussi aidé le franchisé. « Appartenir à une enseigne reconnue rassure les banquiers. Del Arte totalise plus de 200 restaurants et continue à ouvrir entre 20 et 25 restaurants chaque année. »

Une entreprise devenue familiale

A l’ouverture de son quatrième restaurant, José Fernandes a été rejoint par son épouse. « J’ai débuté seul car je ne souhaitais pas imposer un risque trop important à ma famille. A l’ouverture du quatrième restaurant, ma compagne m’a rejoint. Cela n’a pas été évident pour elle de s’intégrer au sein d’équipes déjà formées. Il a fallu qu’elle trouve sa place. Dix-huit mois après son arrivée, elle m’accompagne au quotidien, aussi bien dans le côté opérationnel que sur la partie administrative. »

Vous pouvez également consulter toutes les offres Hôtellerie Restauration.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Del Arte ?

Franchise Del Arte
Del Arte

Pizzas, Pastas, et gastronomie italienne

Apport 175 000 €

Les dernières interviews Del Arte

Les dernières actualités Del Arte

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance

Créer ou Rénover une brasserie innovante

Garden Ice Café

Créer ou Rénover une brasserie innovante

Apport 0 € à 350 000 €

Restaurant diner américain années 1950, 1960

Memphis (Coffee)

Restaurant diner américain années 1950, 1960

Apport 40 000 €

Pubs et Brasserie à l'esprit anglo-saxon

Au Bureau

Pubs et Brasserie à l'esprit anglo-saxon

Apport 350 000 €

Steak House à la française

Hippopotamus

Steak House à la française

Apport 350 000 €

Restauration grillade et plancha

La Côte & l'Arête

Restauration grillade et plancha

Apport 250 000 €