Actualités de la franchise

Pour accompagner leur expansion, les Restaurants La Boucherie créent un département RH

le
Coïncidence ou plan de carrière maîtrisé : les prises de fonctions de Fabrice Le Floch, 31 ans, sont toutes associées à des créations de postes. Titulaire d’un D.E.S.S. Droit du Travail et Gestion des Ressources Humaines et d’une Maîtrise Administration et Gestion des Entreprises, il a participé à la mise en place des pôles RH pour l’industriel américain Carpenter S.A.S. (fabrication et transformation de mousses pour le secteur automobile - 8 sites de production – 650 salariés) et au sein du groupe agroalimentaire Euroviande Service (découpe et transformation de produits carnés - 1.300 salariés). Nouveau challenge, volonté de multiplier les expériences, envie de participer à la croissance d’un groupe de restauration en plein essor, en avril 2006 il intègre les Restaurants La Boucherie avec deux missions prioritaires : 1/ le recrutement du personnel, principalement pour accompagner l’expansion de la chaîne et pourvoir ses besoins croissants (10 nouveaux établissements par an soit chaque année 200 à 250 créations de poste en salle, cuisine et encadrement). 2/ la formation professionnelle, avec dans un premier temps, la mise en place d’un concept orienté vers le personnel de restauration en place. L’objectif étant de favoriser la polyvalence, d’optimiser les compétences métiers des salariés et renforcer l’accompagnement dispensé aux franchisés de l’enseigne. Dans un troisième temps, le département RH travaillera sur la création d’une école de formation intégrée. A terme, cette structure se substituera à l’actuelle Ecole de formation La Boucherie (école qui, depuis 1998 propose - en partenariat avec la CCI d’Angers - à des jeunes de moins de 26 ans un cursus de 10 mois et demi). Elle accueillera - dans l’enceinte du groupe - de jeunes professionnels destinés à occuper des fonctions d’encadrement au sein des établissements de la chaîne, et pourvoira aux besoins de formation continue et individuelle exprimés par les salariés du réseau. Fabrice Le Floch : « Lorsqu’un réseau atteint 900 personnes, il devient quasi obligatoire de structurer la gestion des ressources humaines. La création d’un tel service représente une valeur ajoutée supplémentaire pour le groupe et témoigne de sa volonté d’accorder du temps sur le management des ressources humaines. La bonne gestion des RH est un levier de croissance, de performances, de fidélisation du personnel… et plus généralement d’image. »

Vous souhaitez devenir franchisé La Boucherie Restaurant ?

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Concept de restauration à thème grill : le professionnel de la viande

Apport 120 000 €

Interviews

Actualités